Menu

Ce que nous avons appris à Buenos Aires

Histoire et civilisation Le Ché a été surnommé comme ça parce que “ché” veut dire “mec !” en argentin, ou une forme d’interpellation entre potes, sans parler du fameux son “che” qui remplace le “ll” ou le “y” à Buenos Aires et ses alentours. La casa rosasa est rosada (rose) à cause d’une histoire de peinture
+ Lire la suite

Ce que nous avons appris en Uruguay

Histoire et civilisation Le Président José Mujica, surnommé Pépé, vit à la ferme avec ses chiens. Il porte la moustache. Les premiers colons ont totalement exterminé les Indiens locaux en les envoyant mourir sur une plage isolée après leur avoir fait croire qu’ils pourraient y vivre tranquilles. La colonisation du Brésil a commencé par l’Uruguay puisque
+ Lire la suite

En mode étudiant à Cordoba

7h, Matt ouvre un œil : “Je crois que c’est là Cordoba”. Moi, pas réveillée, qui m’apprête à dire la plus grosse connerie de ma vie : “Mais doit y avoir plusieurs gares, c’est écrit sur le billet de descendre à Capilla Del Monte, ça doit être le nom du terminal”. Matt qui se rallonge dans le
+ Lire la suite

Une semaine à Buenos Aires

Première impression en demi-teinte à l’instar de la météo. Il fait beau et chaud, mais pas trop. Les gens ont l’air dans leur bulle et hypra malpolis, en fait pas vraiment. Buenos Aires a de multiples facettes, impossibles à découvrir en 4 petits jours. On y reviendra peut-être, pour poser nos sacs un peu plus
+ Lire la suite

Ce que nous avons appris au Paraguay

Histoire et civilisation Premièrement que les gens ici sont les plus accueillants que nous ayons rencontrés. Le guarani, la langue ancestrale, est encore très parlé, même si il disparaît de plus en plus des cours d’école. Malgré tout, les familles continuent à le parler entre elles, ce qui reste encore la meilleure école. Tu peux vite
+ Lire la suite

Balade dans les ruines d’Encarnación

Retour vers le futur 4. Soy el nuevo Michael “Jota” Fox. Après quatre ans passé chez les Jésuites, quand on arrive à Trinidad, on a l’impression que les élèves sont devenus des Indiens, les profs des pères et la salle de classe une vaste cathédrale. Les murs de pierres se reforment dans le temps recomposé
+ Lire la suite

Clic Clac plus de Kodak !

C’est en forgeant qu’on devient forgeron, c’est en voyageant qu’on devient voyageron prudent. A trop se balader la tête en l’air pour admirer Buenos Aires et à se faire des bisous, nous en avons perdu notre petit appareil-photos pourtant bien rangé dans la poche du pantalon de Matthieu. Nous n’avons certainement pas fait assez attention
+ Lire la suite

Paraguay : petit pays, on t’aime beaucoup

D’abord des problèmes de lave-linge, ensuite la sieste, enfin la parillada en “famille”. En résumé, des problèmes qui n’en sont pas, du repos et partout des bras qui s’ouvrent. C’est un peu ça le Paraguay. Des bus qui semblent n’en faire qu’à leur tête, des installations parfois précaires, pas vraiment d’offices de tourisme (pas vraiment
+ Lire la suite

Le bus à Asunción

Des centaines de gros tas de taules vrombissants traversent Asunción dans tous les sens, un nombre incalculable de fois par jour. A mi-chemin entre le tracteur pour la vitesse et le dragster pour le bruit, ils n’en restent pas moins des bus – décorés la plupart du temps aux couleurs du Christ – qu’on emprunte pour moins
+ Lire la suite

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !