Menu

Møns Klint, le plus beau paysage du Danemark ?

Jacques Brel aurait pu être danois. Il avait l’air drôlement sympa et il venait d’un « plat pays ». Il était belge. Les falaises de l’île de Møn (Møns Klint en danois), c’est le genre de paysage qui te donne la frite. Je suis sûr qu’il aurait aimé.

On avait loué une petite chambre à Magleby. Il y a plusieurs Magleby au Danemark, plusieurs Nykøbing aussi… Heureusement que le pays n’est pas immense, on s’y perdrait. Dans ce Magleby-là pas moyen de se perdre. Deux routes : vers les falaises et vers Klintholm Havn. On commence par Klintholm Havn.

Klintholm Havn ©Voyagesadeux

Klintholm Havn est un joli village portuaire apparemment bondé en été. Peut-être une sorte de Saint-Tropez danois… Difficile à imaginer à la vue des trois restaurants qui bordent le port et qui complètent, avec deux baraques à saucisses (le hot dog est une religion au Danemark) et un genre de sandwicherie qui fait des glaces surdimensionnées, l’offre touristique des environs. Hors saison, c’est plutôt calme. Plutôt très calme même. C’est reposant. On se balade sur la plage. Derrière la dune de sable, l’herbe reprend ses droits. À peine plus loin, des vaches broutent. Drôle de paysage. Vraiment on n’est pas mal ici, seuls sur le sable, les yeux dans l’eau. Les algues sont-elles de trop ? De lents effluves de poisson séché soulignent leur présence.

Klintholm Havn ©Voyagesadeux

Les Møns Klint maintenant. Retour à Magleby. Trois kilomètres de vélo plus loin, on arrive à un petit portail. Encore quelques pas et le sol glisse sous vos pieds. Ce n’est certes pas les falaises de Moher mais pour un pays tout plat comme le Danemark, ça fait sa petite impression. Un escalier descend, traversant une forêt splendide aux arbres élancés jusqu’à la plage (il faut remonter ensuite !) où l’on peut chercher des fossiles. On n’en a pas trouvés, mais on avait la plage pour nous tout seuls. Décor surréaliste, lunaire et paradisiaque à la fois.

Møns Klint ©Voyagesadeux

Depuis le sentier du haut, au niveau de Store Taler Fald, une courte rando qui longe les falaises (1 bon kilomètre de plus) conduit au domaine de Liselund, avec le jardin le plus romantique de l’île de Møn. Un petit palace pittoresque, une maison danoise, une autre norvégienne, un pavillon chinois… Bienvenue dans un conte de fées ! Il est possible de dormir sur place, dans ce cadre de rêve, mais réservez le plus tôt possible. Pour nous c’était trop tard, c’était plein. Ici vécurent et s’aimèrent Antoine et Lisa de la Calmette. Est-ce qu’ils eurent beaucoup d’enfants ? Même pas…

Stege ©Voyagesadeux

Stege ©Voyagesadeux

Petit coup d’œil à Stege. Sur la route, nous avons raté les églises de Keldby et Elmelunde, mais il est difficile de tout voir quand on voyage en bus. Nous filons à l’autre bout de l’île. Stop express à Damsholte. Damsholte : « son église de village que vous ne devriez pas louper » et le parc Marienborg, où Antoine s’est entraîné au paysagisme avant d’aller pratiquer à Liselund… Un garage si besoin et une école au cas où il vous prendrait l’envie de vous installer ici avec des enfants. Bref, on trouvera toujours des visites « touristiques » à vous proposer, même si c’est parfois un peu tiré par les cheveux. Dernière nuit, dans le petit bled de Hjelm (dont je n’arrive toujours pas à prononcer le nom). Il faut marcher 4 kilomètres pour arriver au Tohøjgaard Bed & Breakfast… Mais une fois arrivés, qu’est-ce qu’on est bien ! Un peu de repos ne va pas nous faire de mal.

Tohøjgaard Bed & Breakfast

Infos pratiques :

Stege est le centre névralgique de l’île de Møn. On y arrive en bus depuis la gare de Vordingborg avec le 660R. Différents bus partent de Stege toutes les heures environ pour desservir la majorité de l’île : le 664 qui passe par Damsholte, le 667 pour Klintholm Havn, le 750 (plus rare) qui file vers Nykobing (mais bien pratique quand, comme nous, vous continuez votre voyage en direction de la Fionie)

À Magleby, nous avons dormi au Møn Hostel & Vandrerhjem (Klintholm Havnevej 17 – 4791 Borre), une adresse relativement économique où il est possible de louer des vélos pour se rendre a Klintholm Havn ou aux Møns Klint (800 DKK la nuit avec set de draps, petit-déj et vélo pour deux).

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :