Menu

En week-end à Copenhague ! Que faire dans la capitale danoise ?

Autant vous prévenir tout de suite, trois jours ne sont pas de trop si vous voulez faire dans l’exhaustif lors de votre visite de Copenhague. La capitale danoise est divisée en plusieurs quartiers et ils valent tous le détour. On espère que vous appréciez marcher. Sinon faites comme les locaux : prenez un vélo !

Avant de commencer notre balade, rassurez-nous, vous avez bien prévu de casser votre tirelire ? Car voyager au Danemark coûte cher et à Copenhague encore plus. Comptez environ 100 euros par personne et par jour… pour un petit budget. Maintenant que vous savez à quoi vous en tenir : bienvenue dans la capitale du hygge !

Copenhague ©Voyagesadeux

Nous sommes restés deux jours à Copenhague et franchement, c’était super, mais c’était un peu la course. En principe, si vous voulez vraiment vous la jouer comme les locaux, il faudrait prendre votre temps, d’où le conseil d’échelonner votre week-end sur trois jours. En effet, les Danois n’aiment pas trop se presser et on ne saurait leur donner tort quand on voit combien ils sont sympathiques. C’est même peut-être les gens les plus sympas d’Europe, en tout cas de mon point de vue. Les Danois, champions du bonheur ? Ce n’est visiblement pas un mythe. Et Copenhague dans tout ça ?

On commence notre visite par Islands Brygge, petit quartier en face de la gare (où du Danhostel plus précisément, un des hôtels les plus abordables en dehors de l’avantageuse option Airbnb), entre les ponts de Langebro et Brygge broen. C’est l’endroit idéal pour amorcer la découverte de Copenhague si, comme nous, vous arrivez en fin d’après-midi sous un soleil radieux. Des groupes de jeunes (ou moins jeunes) viennent y prendre l’apéro et préparer de petits barbecues sur l’herbe ou sur le bord de l’eau. Faute d’équipement, on a opté pour un petit restaurant italien, sans regret. Le cadre est vraiment agréable et l’animation rappelle un peu le canal de l’Ourcq, à Paris, quand il fait beau les soirs d’été.

Islands Brygge – Copenhague ©Voyagesadeux

Islands Brygge – Copenhague ©Voyagesadeux

Attention : Journée marathon. Ne reproduisez pas cela lors de vos vacances à moins d’avoir dans vos bagages un baume du tigre et la folle envie de vous muscler les guiboles.

Arrivée à 9h et des brouettes au CPH Food Hall, ou Torvehallerne KBH pour les locaux. Visite du marché et choix des mets. Tout fait envie ou presque. Si vous vous dirigez vers la brioche dorée, c’est que vous n’avez rien compris… Option smorrebrod et bière à Hallernes smørrebrød, quoi de mieux pour bien commencer la journée. Pour info, si vous avez prévu de voyager ailleurs qu’à Copenhague, ne vous ruinez pas à essayer de goûter tous les smorrebrods (deux c’est déjà pas mal), vous en trouverez trois fois moins cher dans d’autres villes et quasiment aussi copieux. Un petit détour par le stand des fromages locaux et, un morceau de thybo arrosé d’une Bogedal 561 plus tard, nous voilà prêts à affronter une longue… très longue journée… de marche !

CPH Food hall – Copenhague ©Voyagesadeux

CPH Foodhall – Copenhague ©Voyagesadeux

Copenhague ©Voyagesadeux

10h : Promenade au jardin botanique. Au top !

Jardin botanique – Copenhague ©Voyagesadeux

Jardin botanique – Copenhague ©Voyagesadeux

11h : Traversée du jardin royal, autour de Rosenborg. Le parc est sympa pour bronzer (si si !) et l’architecture vaut bien un petit coup d’œil.

Rosenborg – Copenhague ©Voyagesadeux

12h : Petite halte à l’église de marbre. On s’assoit cinq minutes si vous le voulez bien.

église de marbre – Copenhague ©Voyagesadeux

13h : visite du Kastellet. Pour qui s’attend à un fort massif, l’endroit peut décevoir. Ce n’est pas tant le Kastellet qu’il faut voir, mais son cadre dont il faut profiter. Attention cependant, contrairement aux endroits précédents où les gens s’allongent dans l’herbe en maillot, ici c’est l’ambiance militaire qui règne. « Don’t stay on the grass ! » nous balancent sèchement deux jeunes soldats au milieu de leur tour de garde. C’est couillon, on aurait bien fait une petite sieste à l’ombre du vieux moulin.

Kastellet – Copenhague ©Voyagesadeux

Kastellet – Copenhague ©Voyagesadeux

14 h 30 : Le Graal : lille havfrue, « la petite sirène ». C’est un peu la tour Eiffel danoise, le Sphinx de Copenhague et que sais-je encore… Enfin, ça, c’est sur le papier. En réalité, elle est plus proche de son petit pote bruxellois à la zézette qui fuit. Moins drôle, certains la qualifieraient volontiers d’anodine. Bref, ne venez pas à Copenhague uniquement pour la petite sirène. Reste le spectacle exotique d’une femme poisson mélancolique entourée d’Asiatiques en délire.

Petite sirène – Copenhague ©Voyagesadeux

15h : il faut s’hydrater. Au niveau d’Esplanaden il me semble, un hangar reconverti en resto branché. Des transats sur le quai. Des sculptures en ferraille. Un bar extérieur avec de la bière fraîche. #jesuisautop

16h : traversée d’Amalienborg et petite séance photo avec les gardes impassibles.

Amalienborg – Copenhague ©Voyagesadeux

16h30 : Nyhavn. Le plus beau quartier de Copenhague. Le plus touristique aussi…

Nyhavn – Copenhague ©Voyagesadeux

Nyhavn – Copenhague ©Voyagesadeux

17h : l’île du château. On passe devant le palace Christianborg (elle a combien de demeures à Copenhague, la famille royale ?) et on ressort de l’autre côté, aller faire coucou au Radhus, l’imposant hôtel de ville.

Christianborg – Copenhague ©Voyagesadeux

18h : errance dans le quartier latin. C’est super mignon, mais je ne sens plus mes pieds. #jesuisplustroptop

18 h 30 : Je tente d’arriver avant le rush pour une table au Höst

  • Vous avez réservé ?

  • Non.

  • Désolé, on est plein.

La nouvelle cuisine danoise, ce sera pour une autre fois.

19h : retour à la case départ. Deux smorrebrods, une pizza au piment et une bonne bière au CPH Food Hall. Changement de tenues à l’arrache dans le parc Orsteds, au bord du lac et nous voilà fin prêts à découvrir le parc Tivoli pour finir en beauté cette délicieuse journée plus que bien remplie.

Au passage, c’est probablement le plus beau parc d’attractions que j’ai pu visiter. On se croirait presque chez Willy Wonka !

Ne manquait qu’un quartier : l’inénarrable Christiania !

Christiania – Copenhague ©Voyagesadeux

On y est passés le lendemain. Arrivée en fanfare vers les 10h du mat ! À l’entrée, un jeune est allongé sur le trottoir. À notre passage, il crache une giclée de liquide rouge, du sang, du vin… je ne parierai pas sur le jus de framboise. Bienvenue dans la ville libre !

Le musée sur la gauche est fermé. On s’enfonce dans la gueule du loup. Les dealers sont déjà de sortie sur Pusher street. Pas grand monde au marché, hormis toute la panoplie de fumette du parfait junkie. On traverse tout Christiana et on prend un peu de hauteur derrière les dernières habitations. Des clochards édentés nous accueillent torse nu par des regards lubriques. Plus loin, des jeunes dorment à l’ombre d’un bosquet. On redescend dans la civilisation. Le décor est sympa, je suppose que l’idée de départ aussi. Les visages sont moins avenants. Ils n’ont pas l’air en forme. Peut-être qu’il est trop tôt, peut-être la liberté bat de l’aile… Va savoir. Les gens toussent. Est-ce la fumée du petit-déj ou quelque chose qui reste, comme une arrête, en travers de la gorge ?

Un dernier repas au génial Copenhagen Street Food, sur Papirøen, l’île de papier, et c’est l’heure de partir vers d’autres horizons.

Copenhague ©Voyagesadeux

6 réponses to “En week-end à Copenhague ! Que faire dans la capitale danoise ?

  • Très bon article qui donne envie de voyager ! Les photos sont superbes 🙂

  • Olala ce temps parfait… Je rêve de Copenhague.
    Du coup, je pense vraiment éviter Christiana si j’y vais un jour. Je ne vois que des avis mitigés…
    Mais en tout cas, tout le reste donne très envie !

    xx
    Julie

  • J’y vais pour le weekend du Nouvel an! J’espère qu’en hiver, ça reste tout aussi beau qu’en été

  • Super! On y prevoit un weekend en Octobre et j’ai deja hate 🙂

  • En effet vous n’avez pas chômé en seulement 2 jours ! Les photos sont magnifiques… C’est vrai que Copenhague c’est cher, mais qu’est-ce que c’est joli et qu’est-ce qu’on y mange / boit bien (je suis tout à fait d’accord avec e fait de commencer son séjour par le CPH Hall ahah) !

  • Votre article nous replonge dans notre week-end a Copenhague en juin dernier ! Une ville magnifique mais qu’est ce que c’est cher !!

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :