Menu

Bonne adresse : le Bella Tola à Saint-Luc, retour à la belle époque

Le Bella Tola, c’est d’abord une histoire de famille. En 1859, Pierre Pont fait construire le premier Bella Tola sur les conseils du curé de Saint-Luc. C’est le premier hôtel du village ! Mais l’affluence grandissante rend le bâtiment trop étroit pour accueillir tous les visiteurs de passage. En 1883, sur les fondations d’une villa romaine, naît alors le Grand Hôtel & Pension Bella Tola.

Si l’hôtel a depuis eu le temps de changer et de se moderniser, il a malgré tout conservé son charme belle époque. Quatre générations s’y sont succédées depuis Gabriel Pont en 1904, jusqu’à Olivier Pont en 1983 en passant par Henri G. Pont en 1944. Après un rachat en 1995, c’est finalement Anne-Françoise et Claude Buchs-Favre qui investissent l’année suivante pour terminer les rénovations entreprises par la famille Pont et faire revivre l’esprit de la fin 19ème. Le Bella Tola a depuis été élu Hôtel historique de l’année 2001.

Bella Tola et Chalet La Marmotte ©Voyagesadeux

L’hôtel : 4 étoiles bien méritées

Bella Tola ©Voyagesadeux

Le bâtiment est parfaitement élégant avec sa véranda qui offre une vue des plus réjouissantes sur le Val d’Anniviers alentour, mais c’est surtout une fois passé la porte d’entrée que le Bella Tola dévoile tout son charme. Le mobilier d’intérieur, de même que la tenue du personnel, nous invite à replonger avec délice dans une autre époque. Dans un petit salon, un musicien joue du piano. D’emblée, on se sent bien.

Bella Tola ©Voyagesadeux

Bella Tola ©Voyagesadeux

L’hôtel organise toute sorte de manifestations culturelles et espère se positionner ainsi comme un vrai lieu de rencontre. Dans le restaurant notamment, une exposition est en cours. Parlons-en d’ailleurs du restaurant, la véranda « chez Ida » – c’est son nom – est un endroit chaleureux où l’on est heureux de se poser après une journée de ski ou de rando en raquettes. Et pourquoi se priver ? Les plats sont tout simplement délicieux !

Si vous êtes vraiment fatigué, pourquoi ne pas vous relaxer une petite heure à « l’Eau des Cimes », le SPA d’altitude du Bella Tola ? Au programme : piscine, sauna, hammam et fontaine de glace. Il y a même des salles de massage, mais ce service-là n’est pas compris dans le prix des chambres. Par contre, on préfère vous prévenir, mis à part la piscine, ne vous étonnez pas d’y croiser des gens tout nus. C’est un spa à l’allemande…

Bella Tola – spa ©Voyagesadeux

Les chambres : le confort tendance mêlé à une déco vintage

Je n’ai pas vu les chambres individuelles, car nous étions plusieurs et résidions dans le chalet « Grand cerf » (trois chambres), partie supérieure de la résidence « La Marmotte » (deux autres chambres) située juste à côté du Bella Tola. Ce chalet tout confort – pour la petite histoire, c’est celui de l’ancienne Poste – brille une fois de plus par le soin porté à la décoration :  un mélange harmonieux de bois de cerf, de décoration religieuse et d’accessoires d’un autre temps dont une casquette de facteur, hommage au passé du lieu. C’est cosy ici ou, pour emprunter un mot à la mode, parfaitement hygge.

Si les chambres du Bella Tola sont aussi chouettes que celles du chalet, je veux y retourner !

Bella Tola – Chalet Grand Cerf ©Voyagesadeux

Bella Tola – Chalet Grand Cerf ©Voyagesadeux

Le petit-déjeuner : choix et qualité réunis

Beau buffet en libre-service. Il y en a pour tous les goûts : frugal, vegan, fan de charcute ou de frometon… tout le monde y trouvera largement son bonheur ! On a apprécié la qualité des produits, la diversité des pains et des graines proposés et la possibilité de se faire des pancakes et des œufs à la coque.

Le truc en plus : une qualité de service comme on n’en voit plus

Avec sa gestion familiale à des années-lumière de l’esprit standardisé et aseptisé de certaines chaines d’hôtels modernes, le Bella Tola offre une qualité de service absolument irréprochable. Personnel aimable et professionnel, hôtel historique riche d’un vrai savoir-faire dans le domaine de l’hôtellerie de luxe… l’établissement s’impose comme une référence « old fashionned » mais pas désuète pour un sou. Idéalement situé, le Bella Tola vous invite à découvrir le Val d’Anniviers de la meilleure des façons. Un endroit magnifique au cœur du Valais !

Bella Tola – Terrasse ©Voyagesadeux

 

Infos pratiques

Gd Hôtel Bella Tola & St-Luc – 3961 St-Luc, Suisse

Tel : +41 27 475 14 44

Tarifs : Chambre individuelle à partir de 119 CHF (environ 110 euros) / Marmotte avec petit-déjeuner 366 CHF, variable en fonction de la saison

 

 

 

2 réponses to “Bonne adresse : le Bella Tola à Saint-Luc, retour à la belle époque

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :