Menu

Le Havre : balade design au bord de la mer, à 2h de Paris

Je le disais sur notre compte Instagram juste avant de partir, les meilleurs voyages sont souvent ceux que l’on faits sur un coup de tête. Pour le Havre, tout s’est décidé la veille de mon anniversaire. Une envie de voir ma meilleure pote qui vit là bas, et de prendre le large pour fêter mes 29 ans (oui, chut, déjà, je sais, je suis vieille, #osef) loin de Paris sans dépenser un million d’euros. Un coup d’œil sur Blablacar et un covoiturage plus tard, je me retrouvais à souffler mes cupcakes d’anniversaire dans le petit salon de la mère de ma BFF, en plein centre (ou presque) du Havre. Mais ça, je pense que vous vous en fichez un peu. En vrai, vous êtes tombé sur cet article parce que vous voulez savoir « quoi voir au Havre », peut-être parce que vous aussi vous avez envie de quitter Paris pour le week-end sans que cela vous coûte un rein. Alors je vais essayer de vous répondre au mieux.

P_20160229_132338

Bienvenue au Havre ! ©voyagesadeux

Le Havre en un week-end, ou comment se retrouver à la plage en 2h depuis Paris

Avant d’arriver, je n’avais – comme d’habitude – fait presque aucune recherche sur Le Havre, préférant – comme d’habitude – faire confiance aux locaux. Et pour l’occasion, ma pote allait donc jouer la locale et pouvoir me renseigner plutôt deux fois qu’une puisqu’elle a fait ses études dans le tourisme. Je l’ai donc suivie en mode guide privée rien que pour moi, avec seulement deux exigences :

  • manger des huîtres sur la plage
  • visiter l’église Saint-Joseph

Si comme moi vous réalisez ces deux objectifs, vous avez d’ores et déjà réussi votre week-end au Havre. Bravo ! Vous pouvez maintenant rentrer chez vous !

Non. Il y a évidemment d’autres choses à faire. Mais si vous ne restez qu’une journée au Havre, lors d’un petit trip en Normandie par exemple, ce sont selon moi les deux étapes immanquables. Pourquoi ?

1-Parce que pour 13€ le kilo d’huîtres achetées aux Halles Centrales et la bouteille de cidre à partager sur les galets, en regardant le va et vient des énormes porte-conteneurs, en respirant l’air marin (et en se battant contre les mouettes pour ne pas perdre son déjeuner), ça vaut le coup de bouger de Paris au moins pour la journée.

2-Parce qu’on a rarement vu une église dont la nef donne l’impression que l’on va bientôt rejoindre le vaisseau mère d’une flotte extraterrestre si on ne récite pas très vite trois Je vous Salue Marie. A vrai dire, je n’avais pas été aussi impressionnée par de l’architecture quelle qu’elle soit depuis le Matrimandir d’Auroville (tout autre registre, mais gros potentiel cosmique aussi).

P_20160229_121453

La plage – Le Havre ©voyagesadeux

P_20160229_120101

Rencontre du 3e type à l’église Saint-Joseph – Le Havre ©voyagesadeux

Après la mer et le design… encore plus de design ! 

Si l’église Saint-Joseph est LA pièce de résistance de toute l’oeuvre architecturale du Havre (enfin celle que j’ai préférée en tout cas) ce n’est pas le seul monument à en imposer niveau design. L’autre visite à faire, même si vous n’avez pas ouvert un bouquin depuis Mathusalem, c’est la bibliothèque du Havre, aussi appelée le Volcan -rapport à sa forme – ou le pot de yaourt, par les locaux – toujours rapport à sa forme – vous l’aurez compris. On la doit à l’architecte Oscar Niemeyer, dont on avait découvert quelques œuvres au Brésil à Belo Horizonte, et vous pourrez même lui faire un gros high five au passage – rapport à sa main fontaine qui surgit (hors de la nuit) mais je ne vais pas tout vous expliquer. Quand on rentre, on a tout de suite envie de se prendre une carte à l’année. Tout donne envie de se (re)mettre à la lecture. Entre l’ambiance cosy rétro-futuriste, les petits coins agencés pour cocooner avec un roman ou bonne BD dans un bon fauteuil design, le coin salle de ciné et sa belle proposition de films, le petit café pas cher… Allez-y, vous ne le regretterez pas.

 

P_20160229_113330

Le volcan – Le Havre ©voyagesadeux

P_20160301_113323

Bibliothèque Oscar Niemeyer – Le Havre ©voyagesadeux

Dans la foulée, profitez-en pour pousser la balade jusqu’au centre-ville que l’on doit cette fois à Auguste Perret, complètement reconstruit après la seconde guerre mondiale. Vous pourrez alors admirer (sur votre droite) une architecture pour le coup beaucoup plus soviétique (à mon goût) mais qui a gagné sa place au patrimoine de l’Unesco.

P_20160229_112843

Centre-ville Auguste Perret – Le Havre ©voyagesadeux

Dans un style complètement différent, l’architecture typique normande des maisons de bord de mer, avec leur colombage de toutes les couleurs vous donnera une bonne raison de retourner au bord de l’eau et sûrement envie (comme moi) de quitter Paris une bonne fois pour toute.

P_20160229_131315

Architecture normande en bord de mer – Le Havre ©voyagesadeux

De là, longez le littoral et grimpez vers le quartier Sainte-Adresse jusqu’à l’énorme suppositoire au pain de sucre (rapport à sa forme, oui, encore) qui domine tout le Havre. Profitez en pour faire un petit selfie admirer le panorama au passage dans le joli jardin des poètes de la chapelle Notre-Dame des Flots, allez allumer un cierge pour porter chance aux marins, et il ne vous reste plus qu’à retourner vers le centre-ville ou le quartier Saint-François, celui des docks, où il fait bon faire la fête autour de quelques bières avec les loups de mer du coin.

Mais ça, c’est pour une autre histoire…

La prochaine fois, j’espère voir les géants de Royal Deluxe qui vont peut-être revenir poser leurs immenses marionnettes pour fêter les 500 ans du Havre. J’irai peut-être me balader au jardin des plantes, je songerai encore à m’acheter une maison en bord de mer (avec un colombage blanc et bleu azur, parce que c’est joli) et surtout, je retournerai manger des huîtres sur la plage avec ma meilleure pote, parce qu’il n’y a rien de mieux. On n’aura rien prévu et ce sera super.

 

INFOS PRATIQUES :

Pour en savoir plus : le site de l’office de tourisme du Havre

Prix du billet aller-retour Paris-Le Havre en train : 34€ / en bus : entre 14 et 18€ / en covoiturage : 30€

 

11 réponses to “Le Havre : balade design au bord de la mer, à 2h de Paris

  • C’est ma ville, j’y retourne souvent. Je suis contente que tu redores un peu l’image du Havre avec tes jolies photos car on a tendance à pourrir un peu cette ville je dois dire!!

    • Comment peut-on pourrir une ville aussi agréable ? J’y ai passé un super séjour et ce sera loin d’être le dernier 🙂

  • J’y suis née et j’y retourne régulièrement voir ma famille et mes amis, cette ville me manque… Ton article m’a mis mis du baume au coeur! Merci!

  • Idem , ma ville me manque . 17 ans loin d’elle. Mais à chaque escapade , c’est un bonheur de revenir et de constater son évolution, son embellissement. Le charme opère. ….

  • Très beau billet, j’y suis allée aussi avec mon conjoint lors d’un we en « amoureux » et c’était super chouette !!

  • Bravo pour ce reportage, venez vite respirer l’air marin et rendez-vous dans l’un des meilleurs restaurants havrais, après une belle ballade. Des photos pour vous : http://www.joelgourlainphotography.com/#!le-havre/o4guf

  • merci pour cet article et ces magnifiques photos ! c’est tout à fait LE HAVRE !

  • et la plage de sable ? oups non que du galet déplacés à coup de bulldozer

  • je suis havraise et fière de l’être
    Merci pour ce reportage sensationnel(il y a encore plein de choses a découvrir : le petit port, l’hôtel de ville , notre foret etc.,…sans compter nos restaurants de qualité.)
    Beaucoup de festivités prévues pour les 500 ans de la ville, le Maire a tout fait pour que cela soit somptueux venez nombreux , il y aura pleins de choses féeriques a voir

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :