Menu

Food tour à Lille : une journée pour s’en mettre plein la panse

Bienvenue à Lille ! Aujourd’hui c’est le roller coaster des saveurs, le food tour à grande amplitude, l’ascenceur emotionnel des papilles, le feu d’artifice  du palais ou comme dirait nos poteaux de Yo Gabba Gabba : c’est la fête dans ton bidon !

Pour le petit déjeuner : un réveil en beauté

Si vous avez l’habitude de nous lire, vous connaissez peut-être déjà La Villa Carrée, notre coup de coeur où dormir sur Lille. Et qui dit « où dormir » dit « où prendre son petit déjeuner ». D’autant qu’il serait dommage de se priver de leur beau buffet plein de produits frais et parfois régionaux (le fameux craquelin !). C’est bien là la meilleure façon de réveiller votre appétit.

La Villa Carrée pour le petit-déjeuner - où manger à Lille ©voyagesadeux

La Villa Carrée – où dormir à Lille ©voyagesadeux

Pour le déjeuner : rendez-vous avec un Top Chef

On veut tous manger chez Florent, au Bloempot, mais ce n’est pourtant pas le seul candidat de Top Chef a avoir élu domicile à Lille. Vous rappelez-vous de l’émouvant Steven Ramon ? Moins bondé, son Rouge Barre vaut pourtant largement le détour. Elégance gastronomique à prix doux pour le menu du midi : forcément, on a adoré. Les ingrédients de saisons composent ici une cuisine élaborée et pleine de charme. Pour seulement 28€ par personne nous avons eu le droit, à un cabillaud sur une vierge de clémentine et un espuma au fumé de poisson, accompagné d’un pesto de basilique et ses fans de radis et pousses de moutarde en tempura, puis une tartelette aux épinards, vin jaune et magré de canard au wasabi en amuse bouche. Autant dire qu’on avait l’estomac tout frétillant. Velouté de panais au vinaigre de riz avec oeufs de hareng et tartare de Saint-Jacques en entrée. Un beau jeu sur les textures pour un plat tout simplement excellent. Joue de porc pochée à la citronnelle et champignons à la moutarde à l’ancienne, accompagnée de salsifis navets, betteraves et petites carottes en plat principal. Plus classique, mais un belle recette du terroir avec un petit twist au parfum d’Asie. Pomme et sa chantilly au pralin, apple-cress et émulsion de grany en dessert. Une touche finale aérienne, ravissante pour les yeux comme pour le ventre. En bref, de l’inventivité, de la maitrîse et, sans doute le plus important, du goût !

Top Chef peut être fière de ses anciens élèves. Quant à Steven Ramon, il a décidemment bien fait de ne pas abandonner les fourneaux.

Infos pratiques : Le Rouge-Barrre – 50 Rue de la Halle, 59800 Lille
IMG_1093

Déjeuner au Rouge Barre – où manger à Lille ©voyagesadeux

IMG_1099

Déjeuner au Rouge Barre – où manger à Lille ©voyagesadeux

IMG_1101

Déjeuner au Rouge Barre – où manger à Lille ©voyagesadeux

Pour le goûter : deux options, deux immanquables

Deux goûters ? Et pourquoi pas… Après tout, on vous avez bien dit que vous alliez vous en mettre plein la panse. Si vous ne devez en choisir qu’un, de notre côté, on a préféré les Merveilleux de Chez Fred. Il faut dire que ces petits gateaux, mélanges de crême et de meringue, portent vraiment bien leur nom. Essayez les différents parfums, ils sont tous plus merveilleux les uns que les autres. J’ai même était réconcilié avec la meringue (après un abus de jeunesse), qui a rarement été aussi voluptueuse. Le seul défaut, si tant est qu’il faille en trouver un, c’est qu’il est impossible de consommer sur place. Ces petites merveilles, il vous faudra les emporter et les déguster à la maison (sinon dans la rue bande de gourmands !). Si vous préférez vous poser pour le goûter, alors il vous reste l’option chez Meert, juste à côté, enseigne mythique pour sa gauffre historique. A découvrir certes, mais on n’est pas tombés à la renverse pour autant. C’est bon, mais étrangement un peu neurasthénique et écoeurant à la fois. On ne vous le cache pas, niveau gauffre, on préfère de loin Lièges à Lille. A choisir, on vous conseillerais même plutôt de vous laisser tenter par les savoureuses pâtisseries de la maison, plus conformes, selon nous, à l’élégance du lieu.

 

Infos pratiques :

Aux merveilleux de Fred – 4 Rue du Palais de Justice – Lille

Meert – 27 Rue Esquermoise -Lille

IMG_1276

Goûter Chez Meert – où manger à Lille ©voyagesadeux

 

Pour le dîner : ça ne fait pas de mal de jouer les touristes

Vous commenciez à avoir peur, à vous dire que toute notre introduction n’était que pure affabulation et que, même si vous vous êtes régalés (avouez-le) vous n’avez pas eu l’impression de découvrir la cuisine du Nord, celle de Bienvenue chez les Ch’tis, et que ce food tour que nous vous avions réservé était un peu trop « propre » pour être honnête. C’est donc parti pour la cuisine locale ! Les mets traditionnels Lillois sont si raffinés qu’ils pourraient paraître un affront à la gastronomie française, alors qu’il sont en fait une facette (un peu hard core certes) de plus de sa délicieuse diversité. Je m’explique, une tranche de pain avec du jambon et un cheddar entier gratiné sur le dessus, c’est sûr, ce n’est pas très fin, mais put*** ça donne faim. Welsh cousin ! Des morceaux de bœufs cuits dans la bière et la cassonade, c’est pas forcément ragoutant… et pourtant ! Elle est pas belle ma fricandelle ? Bon, j’arrête là cet appétissant rap gourmand pour vous confirmer que les spécialités régionales de Lille sont aussi rustiques qu’efficaces. Pour les déguster, on vous recommande de vous fondre parmi les touristes, Chez la Vieille, dans un cadre qui sent bon la France d’autrefois. En plus, le Welsh est au maroilles et là, rien qu’à vue de nez, on sait qu’on va se régaler.

Infos pratiques : Estaminet Chez la Vieille 60 Rue de Gand -Lille
IMG_1013

Dîner Chez la Vieille – où manger à Lille ©voyagesadeux

IMG_1014

Dîner Chez la Vieille – où manger à Lille ©voyagesadeux

Pour snacker : grosse frite une fois !

Si à la Pension des Mimosas c’est Juliette qu’on aime, à la friterie des Lilas, le doute n’est pas permis, c’est la patate ! (ndlr : je crois qu’il est temps que ce food tour se termine) Bref, vous l’aurez compris, ici c’est le temple de la frite. A la base on avait hésité avec une autre friterie, avant d’apprendre qu’elle était le fief des celto-lepeniste de la région (on ne vous fait pas de pub pour celle-ci, vous chercherez par vous-mêmes si ça vous intéresse). Du coup, nous n’avions plus aucune hésitation, nous irions nous patater l’estomac à la Friterie des Lilas. Quand on a commandé, on nous a conseillé de prendre deux petites frites plutôt qu’une petite et un grande (oui, c’est bien une « petite » frite sur la photo !). On n’a pas été déçus du voyage. Les frites sont effectivement bonnes. Le reste tient de l’honorable snack.

Infos pratiques : Friterie des Lilas – 40 Rue Saint-Gabriel – Lille

Il était temps de rentrer, encore un peu, il suffisait qu’on nous propose une petite mignardise et je crois que c’était le drame…

En bonus, pour boire un coup on a suivi les conseils d’un jeune Lillois : direction le Chopp’ing, petit pub souvent bondé et ça se comprend. On y retrouve une belle proposition de 18 bières pression, donc la fameuse locale Cuvée des Jonquilles , fleurie (comme son nom le laisse présager) à goûter absolument avant de repartir !

Le Chopp’ing 16 Rue Royale, 59800 Lille
IMG_1020

Une bière au Chopp’ing – où boire un verre à Lille ©voyagesadeux

2 réponses to “Food tour à Lille : une journée pour s’en mettre plein la panse

  • Je note toutes les adresse pour notre prochain week end à Lille ! Il manquerait juste une adresse de brunch mon repas préféré 😉

    • Contents d’avoir pu t’aider à trouver quelques bonnes adresses 🙂 Pour le brunch, la formule petit-déjeuner (à 15€) de La Villa Carrée est digne d’un vrai brunch. Comme ça, tu sauras également où dormir 😉

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :