Menu

Bonne adresse : l’hôtel Sudamala à Bali

Sudamala : une affaire de famille

Sanur est historiquement la plus ancienne station balnéaire de l’île et d’aucuns la jugent vieillotte. Certes, ce n’est pas la station balnéaire de rêve mais sa situation géographique en fait une étape sympathique. Située non loin de l’aéroport, la ville est une escale agréable avant de partir à la rencontre de l’ïle ou de la quitter. Et sa longue plage artificielle peut en rebuter plus d’un mais les amoureux de sports nautiques y trouveront assurément leur compte.

L’hôtel : un charmant accueil

Le Sudamala Resorts se fond au cœur de la ville dans une ambiance détendue. On y flâne avec délice découvrant au gré des allées des influences artistiques de toute l’Indonésie. De l’art traditionnel balinais au savoir-faire javanais, la décoration est à l’image de la famille tenant le Resort : métissée. Toutes les portes des chambres sont notamment finement sculptées et peintes dans des coloris divers donnant ainsi aux couloirs un air de galerie artisanale. L’hôtel offre également à voir deux magnifiques portes antiques balinaises. Principalement fréquenté par des familles, le spacieux Sudamala dispose d’une grande piscine et d’une cour verdoyante indispensables pour les enfants en bas âge. De quoi se dégourdir les jambes en toute sécurité. L’hôtel propose aussi la jouissance d’une petite plage privée facilement accessible à vélo ou à pied. Des activités sont proposées toute la semaine.

_MG_9414

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

La chambre : une histoire et au lit !

Lorsque l’on pousse la belle porte en bois, c’est une chambre spacieuse et fraîche qui apparait. Un détail, mais pas des moindres : le ventilateur est silencieux ! La nuit s’annonce donc douce et confortable. Un petit panier composé d’une douceur sucrée et d’une « night time story » nous invite à la détente. Le grand lit apaise la fatigue de notre voyage. Le hic, les draps pourtant propres dégagent une odeur de moisissure et l’on a vaguement l’impression de dormir dans les sous bois plutôt que dans une belle chambre… Fait inhabituel selon le personnel, on n’a peut-être juste pas eu de chance. La douche du matin rattrape le coup avec toute une gamme de produits de beauté à la mandarine et au romarin mise à disposition. Une petite terrasse attenante, parfaite pour une pause café, permet de profiter du calme des lieux. On vous conseille de demander une chambre qui ne donne pas sur la rue (la circulation est importante à certaines heures de la journée).

_MG_9398

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

_MG_9405

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

_MG_9416

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

_MG_9417

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

_MG_9407

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

Le petit-déjeuner : musique traditionnelle et petit-dej à l’anglaise

Plusieurs formules variées sont proposées et nous optons volontiers pour le petit dej 100% british. Frais, bon et conséquent. Les oeufs sont à tomber par terre ! Des musiciens accompagnent notre matin au son d’un marimba en bambou. Nous prenons également le temps d’y déjeuner et la carte enchante nos papilles gustatives !

_MG_9426

Petit-déjeuner au Sudamala – Bali ©voyagesadeux

Le truc en plus : place nette à l’art

Force est de constater que le Sudamala soutient l’art local avec une galerie d’art à l’entrée du Resort. Il joue le rôle de mécène en accueillant une nouvelle génération d’artistes locaux. Vernissages et expositions permettent de découvrir l’art contemporain de la région car notons le, les musées exposant de jeunes artistes sont malheureusement trop rares à Bali… Artisanat traditionnel et art contemporain se côtoient donc pour déployer une initiative cohérente.

 

 

_MG_9419

Sudamala – Bali ©voyagesadeux

 

 

Infos pratiques :

Sudamala Suites & Villas -20 Jl. Sudamala no. 20 Sanur – Bali

Tarif : à partir de 208€

 

(merci à Snaptraveller pour leur invitation)

 

Une réponse to “Bonne adresse : l’hôtel Sudamala à Bali

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :