Menu

Kerala #3 : Vaikom, entre rizières et backwaters

Encore une étape essentielle du Kerala : les backwaters. On aurait pu les faire à Cochin ou à Allepey mais on a fait confiance à Darshan Travel et on s’est laissés diriger en la paisible Vaikom, un peu plus à l’écart des circuits touristiques.

On avait rendez-vous avec Sunil, dans sa petite maison aménagée en chambre d’hôtes. Une jolie maison pour une jolie famille. Je parle un peu avec son frère. Les enfants sont à l’école. Sa femme nous emmène un délicieux jus d’ananas illuminé d’un zest de cardamone. Petit jardin pour attirer les papillons. Sunil les aime comme un collectionneur, mais il a le bon goût de les aimer vivants. La chambre est spacieuse. Il y fait un peu chaud mais il y a deux ventilateurs au plafond. Sa femme est également excellente cuisinière. Nous n’avons pas eu le temps de beaucoup lui parler, mais elle a l’air très douce. Quelque chose dans le regard. Sunil aussi est aimable, et cultivé par-dessus le marché. Cela fait du bien d’avoir enfin une discussion qui va un peu plus loin que la surface des choses. Sur les chaises du jardin ou le temps du repas, je sais que ces petits échanges vont me manquer quand je retournerai dans les hôtels.

DSC01690

Chez Sunil à Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01696

Chez Sunil à Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

 

Sunil n’a pas seulement une chambre d’hôtes, c’est lui également qui gère les excursions auxquelles nous allons assistés. Le premier jour, il nous emmène dans les rizières, un endroit que je serais bien incapable de retrouver par moi-même, au milieu de nulle part dans cette campagne anodine et majestueuse. Le conducteur de rickshaw s’arrête sur le bord de la route et nous suit le long du canal. Des paysans nous échangent quelques formules de politesse. L’un d’eux, un vieux monsieur de quatre-vingt ans, toujours actif, fait un petit bout de chemin avec nous. Sunil nous raconte le paysage, les oiseaux migrateurs, les fruits de tel arbre dont on récupère une huile que l’on utilise ensuite pour solidifier les battes de cricket… Pendant ce temps le soleil vient offrir un baiser aux rizières et les lieux sont inondés de lueurs pastel.

DSC01700

Les rizières de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01717

Les rizières de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01725

Les rizières de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01731

Coucher de soleil sur les rizières de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

 

Un rapide détour dans le temple de Shiva, un des temples important de la région qui accueille chaque année une impressionnante cérémonie. Aujourd’hui est un jour comme les autres, mais il y a du passage. Quelques pétards nous font sursauter. Non-hindou, nous ne pouvons pas rentrer à l’intérieur du temple, alors on fait le tour le temps d’en apprendre un peu plus sur cette vaste religion. Sunil nous invite à prendre un apéritif avant de rentrer diner dans un des établissements populaires de Vaikom : un petit chaï accompagné de l’intrigante « cutlet » végétarienne (un beignet de pate de légume en fait) que nous voulions gouter depuis un moment.

DSC01738

Le temple de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

 

Le lendemain est le jour dédié à la visite des backwaters. Nous avons la meilleure place, tout devant. Nos deux capitaines (un à l’avant et un à l’arrière) manient l’embarcation comme si c’était facile. Ça l’est peut-être, n’empêche que le maniement de ces longues perches de bambou sous un soleil de plomb impose le respect. Dans l’ombre du toit tressé, nous profitons du panorama flottant. Le spectacle des backwaters est un éloge de la lenteur. Une invitation à la contemplation. Avec Marie nous repensons à Tigre, mais ici tout va moins vite, comme si les bayous argentins avaient été confiés à des gondoliers Vénitiens. C’est une Inde que nous n’avons pas l’habitude de fréquenter. Calme, et luxuriante. Vivante. Pourvu qu’ils n’installent jamais de klaxon sur leurs embarcations ! Une vie locale passe devant nous, des couples qui se déplacent d’une rive à l’autre, des pêcheurs qui pêchent, le plus naturellement du monde, des oiseaux aussi, là le cadavre d’un serpent long comme un mauvais rêve, ailleurs des femmes qui lavent leur linge ou qui font leur vaisselle dans les eaux assoupies.

DSC01758

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01761

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01762

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01848

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

 

DSC01815

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01775

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01808

Les backwaters de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

 

A la pause déjeuner, nous formons une grande tablée avec nos compagnons de navire. Le repas des backwaters est servi dans une feuille de bananier. Pour nous ce n’est pas le premier, mais cela fait toujours son petit effet. Nous avons également le temps d’apprécier quelques méthodes de travail ancestrales, comme le tissage des cordes en fibre de coco.

DSC01833

Repas typique de Vaikom – Kerala ©voyagesadeux

DSC01836

L’art du tissage de la fibre de coco à Vaikom- Kerala ©voyagesadeux

 

 

L’après-midi sur les backwaters est semblable au matin sans l’être tout à fait. Le temps coule. Les canaux sont plus étroits et ce rétrécissement du paysage le rend peut-être d’autant plus intense. Vaikom s’arrête, immobile, pour contempler les gerçures sur l’eau. Une noix de coco est tombée près du rivage. Le capitaine fait demi-tour pour aller la ramasser. Il connait le nom des oiseaux et a l’œil pour les repérer malgré la densité des feuilles et des branches. Bientôt, un soleil semblable à celui de la veille sans l’être tout à fait, embrassera les lieux d’une étreinte pastel, mais nous devons partir, vers d’autres aventures et d’autres crépuscules.

 

Infos pratiques

Chez Sunil : 94 46 45 64 39 Tarif : 30€ en pension complète pour une chambre double

Son mail pour faire le tour des backwaters : ethnicvoyages@gmail.com

 

2 réponses to “Kerala #3 : Vaikom, entre rizières et backwaters

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :