Menu

Bonne adresse dans le Shekhawati #3 : l’haveli Nadine le Prince à Fatehpur

Fatehpur aura été pour nous le dernier village de notre escale dans la région méconnue du Shekhawati. Après toutes ces incroyables havelis que nous avons pu admirer de l’extérieur, mais aussi parfois de l’intérieur, nous n’avions plus qu’une envie : vivre une petite journée à la manière de ces marchands d’antan qui avaient décidé de mener une vraie vie de maharaja. L’haveli Nadine le Prince nous aura offert cette occasion, et quelle occasion !

L’hôtel : une superbe haveli sauvée des ruines 

Située en retrait de la route principale qui traverse Fatehpur, l’haveli Nadine le Prince est un petit havre de paix dans cette région du Rajasthan qui nous aura enchantés. Dehors déjà, l’haveli a meilleure allure que certaines de ses voisines, soit rénovées à la va vite, soit abandonnés aux morsures des ans. On y entre par une petite porte découpée dans la grande, ce qui permettait à l’époque de s’incliner pour rendre hommage au propriétaire. On atterrit alors dans la première cour où l’on accueillait les invités et où les accords commerciaux se déroulaient. Aujourd’hui, une petite fontaine vient décorer l’espace et les fresques murales ont été rénovées avec soin pour retrouver leur ancestral panache. Dans la seconde cour, réservée à la famille, se trouve de nouveau de très beaux exemples des peintures traditionnelles de la région du Shekhawati avec des représentations sensationnelles du monde extérieur qui avaient pour but de divertir les femmes de la maison. Les chambres sont réparties autour de ces deux cours, parfois richement décorées, parfois avec autant de sobriété que d’élégance. De nombreuses personnes n’y passent pas forcément la nuit, mais s’y arrêtent le temps d’une visite guidée. Un peu plus chère que ses semblables (200 roupies) cette dernière est cependant autrement plus essentielle. Les guides, mieux formés et plus passionnés, vous feront ici une visite beaucoup plus détaillée et riches d’informations que les autres havelis ne dispensent jamais. Ainsi, si vous ne devez en visiter qu’une, visitez celle-ci. D’une manière générale, de toutes les havelis que nous avons découvertes dans le Shekhawati, l’haveli Nadine le Prince est définitivement l’une des plus belles et l’une des plus intéressantes.

DSC08673

Haveli Nadine le Prince – Shekhawati ©voyagesadeux

DSC08680

Haveli Nadine le Prince – Shekhawati ©voyagesadeux

DSC08657

Haveli Nadine le Prince – Shekhawati ©voyagesadeux

DSC08645

Haveli Nadine le Prince – Shekhawati ©voyagesadeux

 

 

Notre chambre : la chambre du maître

La chambre du maître donne sur les deux cours. C’est la chambre la plus centrale de l’haveli Nadine Le Prince. Si sa superficie n’est pas immense, en regard de l’haveli en elle-même, elle s’articule avec goût autour du confortable lit qui en occupe le centre. Derrière, deux petites chaises et une table basse avec vue sur la cour des invités, et des escaliers qui montent à l’étage, dans les petits couloirs où les musiciens jouaient autrefois leurs sérénades. Si elle ne contient aucune peinture (ces dernières étaient principalement réservées aux murs extérieurs) elle présente cependant un mobilier d’intérêt et a été réaménagée avec goût. Nous ne pouvions pas espérer mieux pour vivre notre expérience au sein d’une haveli traditionnelle.

DSC08648

La chambre du maître de l’Haveli Nadine le Prince – Shekhawati ©voyagesadeux

 

 

 

Le petit-déjeuner et les repas en toute convivialité

Le coin restaurant de l’haveli Nadine le Prince étant encore en travaux, nous avons pris nos repas directement avec nos hôtes et avons eu énormément de plaisir, en ces périodes de fête (c’était juste après Noël), à retrouver une atmosphère chaleureuse et familiale. Comme les propriétaires et l’équipe de gestion sont des Français, nous avons pu discuter jusqu’à tard dans la nuit autour d’une partie de cartes. Niveau cuisine, nous avons eu droit à un copieux petit-déjeuner comme à la maison, avec toasts, beurre, confitures et thé. Au moment du dîner, c’est la cuisinière brahmane de la maison qui a honoré la cuisine de son pays d’un succulent repas indien riche en saveurs. Ça faisait longtemps que nous n’avions pas passé une si délicieuse soirée.

DSC08655

Petit déjeuner à l’haveli Nadine le Prince – Shekhawati ©voyagesadeux

 

A goûter absolument : le chaï masala, certainement le meilleur que nous ayons bu du voyage !

Le truc en plus : le centre culturel

Cette haveli doit son nom à l’artiste française Nadine Le Prince, amoureuse de l’architecture du Rajasthan et qui a donc racheté l’établissement pour lui rendre sa splendeur d’antan. L’haveli dispose d’un petit centre culturel où vous pourrez admirer une exposition mêlant peinture (majoritairement de Nadine le Prince elle-même), photographie (de son fils Joël Cadioux) et sculpture. Si l’Inde est à l’honneur, les artistes peuvent venir de différents pays du globe. De quoi terminer la visite en l’ouvrant sur d’autres horizons !

L’haveli Nadine le Prince, que ce soit pour sa beauté, pour la qualité de sa visite ou pour son hospitalité, nous aura émerveillés en tous points. Nous serions bien restés un peu plus longtemps dans cet endroit vraiment charmant, mais la route nous appelait déjà et, en bon voyageur, nous avons suivi son appel.

 

 

Infos pratiques :

Haveli Nadine Le Prince – Fatehpur
Tarifs : entre 20 et 30€ la chambre

 

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :