Menu

On a testé : dormir chez l’habitant à Delhi

Dormir chez l’habitant, ça nous connaît. Nous n’avons fait pratiquement que du couch-surfing en Amérique du Sud et on héberge des voyageurs nous-mêmes dès qu’on peut (et dès qu’on a une maison surtout). En Asie en revanche, on ne sait pas encore ce que le Couch Surfing donne, mais on sait que les B&B aussi appelés homestay, sont légion. Nous avons tenté l’expérience à Delhi, au sein de la famille Bansal et son bien nommé B&B New Delhi.

Nous avions repéré le B&B New Delhi longtemps avant notre départ. C’était la seule adresse que nous avions réservée de notre voyage en Inde, pour être surs d’avoir un pied-à-terre à notre arrivée. Nous ne voulions pas avoir à improviser dans une ville inconnue dont on nous avait vanté le bordel général, qui plus est après un petit jetlag. Ce B&B paraissait donc un bon compromis pour retrouver l’accueil d’une famille, une chambre confortable et un petit-déjeuner inclus.

DSC04622

B&B New Delhi – Inde ©voyagesadeux


Nichée au cœur d’un quartier résidentiel plutôt huppé de New Delhi, la maison des Bansal propose trois chambres de tailles différentes, dont la plus grande était la nôtre. Une petite télé, une baignoire dans la salle de bains (chose rare en Inde, nous le découvrirons rapidement !), un lit double large et confortable… tout ce qui faut pour rattraper notre sommeil rapidement.

Mais comme nous sommes arrivés à l’aube, nous avons du attendre le départ des précédents occupants dans le salon. Pour nous aider, on nous a servi un super chaï (le premier de notre vie !) et quelques petits gâteaux, puis un petit-déjeuner très copieux. En plus de cela, Sudhanshu, le fils de la famille Bansal, s’est porté volontaire pour nous accompagner en voiture à l’impressionnant site du Qutb Minar, première visite de notre séjour. Un vrai hôte qui sait recevoir !

IMG_20141027_165114

B&B New Delhi – Inde ©voyagesadeux

Le premier soir, nous avons également pu dîner au B&B New Delhi pour tester la cuisine locale sans agresser nos ventres directement avec l’hygiène douteuse de certains restaurants ou la street-food épicée des marchés (bien qu’on n’y ait pas échappée par la suite ). Ce moment nous a permis de rencontrer deux sympathiques Belges en stage à Delhi pour plusieurs mois et d’obtenir nos premiers conseils de voyage.

 

Bon à savoir : les repas du soir ne sont pas inclus dans la formule du B&B New Delhi. Il faut compter 300 roupies, donc un peu moins de 3€, par personne pour manger « à volonté », comprenez par là que vous êtes resservi en cours de repas selon votre appétit.

 

On a aimé :

  • Le petit rituel en attendant que le repas soit prêt : on se retrouvait devant la télévision pour regarder des soap-opéras hilarants (malgré eux) sans en comprendre le moindre mot.
  • Les rendez-vous nocturnes sur le toit de la maison avec nos amis belges autour d’une bière achetée au coin de la rue.
  • Le petit salon de la terrasse du B&B New Delhi, pour profiter du jardin au calme et au soleil.
  • L’ambiance familiale.
  • Le calme du quartier dans une ville qui l’est beaucoup moins.

Ce qu’on a pensé du B&B New Delhi ?

Cette première adresse en Inde nous a permis de nous acclimater en douceur avec Delhi. Nous y avons retrouvé l’ambiance chaleureuse d’une famille d’accueil puisque nous dinions tous ensemble dans le salon des Bansal. Sudhanshu a également été d’une très grande aide à de nombreux niveaux : savoir combien demander à un rickshaw pour rejoindre le métro le plus proche (à cinq minutes), où acheter une carte Sim, comment rejoindre les autres villes en Inde, réserver un billet de bus, acheter une carte téléphonique, etc.

Si cette adresse n’est pas donnée pour l’Inde (compter 50€ par nuit, petit-déjeuner inclus) quand on arrive dans une ville comme Delhi (de toutes façons plutôt chère en matière d’hébergement par rapport au reste du pays), où les hôtels miteux sont nombreux, on vous conseille de dormir au moins la première nuit dans un B&B comme celui que nous avons testé. En plus du confort, vous y obtiendrez des conseils sur la ville et l’ambiance authentique d’une maison indienne. C’est l’idéal pour ne pas vous sentir perdus ! On ne sait pas comment on aurait réagi si on avait du dormir dans une auberge froide et sale dès notre arrivée, et si nous avions du nous débrouiller seuls pour les premières formalités (on vous expliquera bientôt comment obtenir une sim card, c’est un sacré cirque !)

 

Infos pratiques :  cliquez ICI pour réserver au B&B New Delhi
On remercie une fois de plus Sudhanshu et sa famille pour leur invitation !

2 réponses to “On a testé : dormir chez l’habitant à Delhi

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :