Menu

Notre KODAK MOMENT : la vue au réveil à McLeod Ganj

Quand on nous a demandé de partager notre KODAK MOMENT,  nous n’avons pas hésité très longtemps et avons choisi cette photo. A ce jour, le premier plus beau moment de notre voyage en Inde reste notre réveil à McLeod Ganj. C’est notre KODAK MOMENT. Le premier d’une longue liste de souvenirs précieux, j’en suis sûre, que l’on vous partagera bientôt ici bas.

KODAK MOMENT

L’histoire de notre KODAK MOMENT

Après cinq jours à Delhi nous avions grand besoin de souffler. Quitter au plus vite cette ville de folie, sa pollution et son bruit. Matt rêvait de s’imprégner de la culture bouddhiste qu’il chérit tant et je suis toujours ouverte aux nouvelles expériences. Nous avons donc mis cap au nord de l’Inde, direction Dharamsala, le nouveau fief du Dalaï-Lama et du gouvernement tibétain en exil.

Au nord de cette ville où ne nous sommes arrêtés que cinq minutes en bus, se trouve plus exactement le petit village de McLeod Ganj. Encore quelques minutes et nous atteignons notre but. Il n’est pas 6h du matin et il fait encore nuit noire quand nous arrivons à notre hôtel, le premier de la liste proposée par notre LonelyPlanet. Nous n’avons pas dormi de la nuit, nous ne voulons pas réfléchir et le Om Hotel semble un bon compromis selon le fameux guide pour nous détendre après notre voyage en bus : 12 heures chaotiques sans avoir fermé l’œil, je vous laisse imaginer !

Un homme encore un peu endormi mais très accueillant nous propose deux chambres : l’une avec salle de bain, l’autre (deux fois moins chère) avec la douche à partager. On opte pour la seconde option. On ne rêve que de s’écrouler sur notre lit, si bien qu’on ne remarque que tardivement la mygale qui s’est portée volontaire pour nous offrir, avec ses huit pattes velues, un drôle de comité d’accueil. Montée d’adrénaline, j’en oublie mon sommeil et retourne chercher notre hôte au pas de course : impossible de dormir avec cette bestiole au-dessus de ma tête ! Il rigole et la chasse gentiment avec un balai en me rassurant sur ses intentions. « Ce sont les petites qui sont dangereuses M’ame».

Avec tout ça, nous n’avons pas pensé une seule seconde à regarder autour de nous. On s’endort en trois minutes chrono (peut-être même moins) pour ne nous réveiller que sept heures plus tard.

A notre réveil, les idées plus claires, prêts à découvrir la ville, quelques rayons de soleil nous chatouillent le visage à travers les rideaux. On se lève encore ensuqués, on ouvre la porte et là on se dit qu’on a vraiment bien fait de supporter ces douze heures de bus, d’avoir choisi cet hôtel et cette chambre en particulier, quand on voit la vue à couper le souffle qui nous tend les bras.

Maintenant, c’est à votre tour de nous partager votre KODAK MOMENT !

Un KODAK MOMENT qu’est-ce que c’est ?

Un voyage, un mariage, un instant romantique ou en famille, un fou rire entre amis, les premiers pas de votre bout de chou… En bref, un moment unique, authentique et inoubliable. Celui qui vous ravivera de beaux souvenirs, qui vous fera sourire ou même pleurer de joie.

Comment partager mon KODAK MOMENT ?

Rendez vous sur le mini site de la marque ICI, afin de proposer votre photo coup de cœur.

Qu’y-a-t-il à gagner grâce à mon KODAK MOMENT ?

Demandez à vos amis de voter pour votre photo en la partageant sur les réseaux sociaux. Facebook, Instagram, Twitter, mettez toutes les chances de votre côté. Si votre cliché est élu parmi les meilleurs KODAK MOMENTS, vous pourrez gagner deux tablettes IPad 4 et un voucher de 2500€ pour un voyage. De quoi nous rejoindre en Inde pour partager ensemble de nouveaux KODAK MOMENTS ?

A VOUS DE JOUER !

Article sponsorisé

 

Une réponse to “Notre KODAK MOMENT : la vue au réveil à McLeod Ganj

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :