Menu

Infos pratiques : ce que l’on a appris à Munich

Infos pratiques : anecdotes à propos de Munich

  • A 17h, le carillon de la mairie de Munich sonne accompagné d’une petite histoire menée tambour battant par un petit cortège de marionnettes.
  • Munich est enviée par plusieurs villes allemandes, notamment celles de l’est, car son économie est plus riche. Cela crée même des rivalités entre Allemands…
  • Munich plie à tout dès qu’on évoques les spectres du nazisme pour ne pas souffrir de sa triste histoire et certains en abusent un peu pour obtenir gain de cause plus facilement…
  • A ce niveau, Munich fait montre d’un devoir de mémoire exemplaire avec des bâtiments nazis détournés aujourd’hui en galerie d’art qui se moquent ouvertement d’Hitler, ou des flammes commémoratives aux endroits où le moustachu le plus barge de l’Histoire est passé, en hommage aux victimes de la Shoah.
  • Munich est une villes très fréquentée pour son tourisme médical, car elle possède parmi les meilleurs médecins du monde dans de nombreuses disciplines.
  • Munich est le berceau de BMW et on pourra d’ailleurs visiter son musée, installé dans un bâtiment en forme de moteur.
  • Munich est la capitale de la Bavière et reste l’une des villes d’Allemagne les plus traditionnelles, comme en témoigne l’Oktoberfest.

 

Infos pratiques : la gastronomie de Munich

  • Munich est bien sûr la capitale de la bière et on n’y trouve que très peu de vin. On en boit à tous les repas et parfois même au petit-déjeuner.
  • A part la bière, les Munichois  adorent une boisson gazeuse à base d’orange et de cola : le spezi. C’est… spécial. Dit comme ça, on a fait la grimace avant de goûter, mais servi bien frais, ce n’est pas mauvais du tout.
  • Munich est une ville carnivore. On peut y manger les meilleures saucisses du monde ou de super jarrets de porc à même l’os (la fameuse schweinshaxe), sans parler du canard ou du poulet… Pour autant, elle a aussi son « fish n’ chips », le Steckerlfisch, un poisson fumé sur une brochette.
  • Munich est aussi la ville des pâtisseries et des gros gâteaux. Impossible aussi de ne pas évoquer ses fameux bretzels.
  • Les Bavarois adorent « petit-déjeuner » le soir, comprendre, manger la même chose le matin et pour dîner, comme un gros brunch : mortadelles, fromages à tartiné, petits pains…

 

Infos pratiques : les transports à Munich 

  • Munich est une ville très bien desservie par les transports en commun, ce qui permet d’éviter d’y rouler en voiture. De toute façon, le parking en ville est hors de prix ! 
  • Depuis Augsbourg, nous prenions tous les jours un Bayern Ticket qui permet d’aller partout en Bavière pour la journée et d’utiliser tous les transports (tram, bus, métro, train régional). Un ticket est suffisant pour deux personnes (25€) et peut même l’être pour 5 (35€). Il faut rajouter 4€ par personne en plus sur le prix de base du ticket (21€).
  • La gare ferroviaire centrale est à deux pas de la gare routière. On peut donc rejoindre les deux à pieds, même la nuit quand on arrive tard (comme nous) en car Eurolines !

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :