Menu

Croisière sur le Canal du Midi #1 : découvrir les villages du Somail et de Ventenac-en-Minervois

Prendre son temps. Redécouvrir des petits plaisirs simples comme celui de manger bio, flâner sans but, ou boire une bière à la faveur de quelques rayons de soleil. Autant de petites choses que l’on ne prend finalement que trop rarement l’occasion de faire, malgré tous nos voyages. Des vrais moments de vacances que nous avons partagés pendant une semaine complète. Cette croisière fluviale sur le Canal du Midi nous aura permis de véritablement souffler et de changer nos habitudes (Marie a enfin pu finir un bouquin et lâcher son smartphone !) Notre programme : pas vraiment de programme, simplement apprécier la lenteur sur notre petit bateau mais aussi dans les villages qui longent tout le Canal, à commencer par Le Somail et Ventenac-en-Minervois

 

Le Somail et la librairie de la Belle et la Bête

En y arrivant en covoiturage, je me souviens avoir dit à notre conducteur après avoir seulement vaguement mesuré la superficie du village : « Heureusement qu’on ne fait que passer. » J’avais parlé un peu vite.

C’est vrai qu’au premier coup d’œil le village du Somail à l’air tout petit. Une plaçounette avec deux troquets, trois adresses de plus éloignées les unes des autres d’une centaine de mètres au maximum, un joli petit pont de pierre et, dessous, ce bon vieux Canal du Midi qui traverse ce patelin minuscule. Le temps de se former au tourisme fluvial et récupérer les clefs de notre embarcation chez Nicols, puis nous partons découvrir ce fameux Somail. Premier arrêt : une belle péniche réhabilitée en supérette mais qui affichait des tarifs assez dissuasifs. On a  donc décidé d’attendre d’arriver au prochain village pour faire quelques courses et on est retournés sur la plaçounette se poser au Comptoir Nature, une adresse sur laquelle Marie reviendra très vite dans notre prochain food tour. A ce moment, j’étais déjà en train de changer d’opinion sur le Somail.

DSC07008

Le Somail – Canal du Midi ©voyagesadeux

DSC07005

Le Somail – Canal du Midi ©voyagesadeux

DSC07013

v

Et ça, c’était avant d’aller faire une pose digestive dans la librairie du village ! A gauche de l’entrée, une petite pièce est remplie de magazines et d’affiches d’autrefois. A l’extérieur, quelques étals pittoresques proposent des livres en promotion. Puis on rentre dans la boutique et on est tout de suite émerveillé. Un long couloir rempli de livres bifurque vers des rayons cachés où sont rangées les versions étrangères avant d’aboutir sur une pièce immense où, sur deux étages, la littérature est célébrée comme rarement. Au total, plus de 50 000 ouvrages, dont certaines pièces de collection sous verre, mais toujours à vendre, et même un petit cabinet des curiosités. C’est le paradis du lecteur curieux, autant par la beauté du décor que par la variété du choix proposé. On se croirait presque dans un musée. A ce jour, je crois même que la Librairie du Somail est la plus belle librairie dans laquelle je suis jamais rentré. Voilà qui m’a définitivement réconcilié avec Le Somail, un de nos villages préférés le long du Canal du Midi.

DSC07017

La librairie du Somail – Canal du Midi ©voyagesadeux

Ventenac-en-Minervois : vin historique, mini caïds de la pétanque, paella géante et fête de village

Au lieu de partir à 16h comme prévu, on a décollé (ou plutôt navigué) sur le coup de 18h pour se poser au village suivant pour la nuit : Ventenac-en-Minervois. Ce début de croisière sera des plus rassurants, les bateaux Nicols se conduisant très facilement. Même notre premier accostage se sera fait sans encombre à l’entrée du village.

DSC07048

Accostage à Ventenac-en-Minervois – Canal du Midi ©voyagesadeux

DSC07052

Coucher de soleil à Ventenac-en-Minervois – Canal du Midi ©voyagesadeux

DSC07059

Accostage à Ventenac-en-Minervois – Canal du Midi ©voyagesadeux

 

Avouons-le tout de suite, Ventenac non plus n’est pas bien grand. On y a pourtant passé beaucoup de bon temps. A la Cave Coopérative de vinification du Château de Ventenac tout d’abord où nous avons dégusté quelques bons vins et découvert le très régional Cartagène. Dans la lancée de cette première dégustation chaleureuse, on s’est laissés tenter par une petite brasserie artisanale, Aux Archanges, dont la porte entrouverte laissait apercevoir un décor aussi cosy qu’atypique. Belle surprise à nouveau que des bières savoureuses dans cette région de vins.

Une balade plus tard, en passant devant le petit cimetière, n’oubliez pas, si vous le jugez utile, de garder une pensée à la mémoire de l’abbé Alexandre Planton pour espérer avoir du beau temps toute la durée de votre croisière.

DSC07040

Cimetière de Ventenac-en-Minervois – Canal du Midi ©voyagesadeux

DSC07039

Qui fait la pluie et le beau temps ? – Canal du Midi ©voyagesadeux

Au moment de vouloir se poser au restaurant, on réalise que toutes les tables sont prises (dont une par l’acteur Jean-Claude Dreyfus !) ; du coup, on fait demi-tour direction le boulodrome où avait lieu une petite compétition assez animée. On se faufile parmi les locaux pour commander deux assiettes de paella qu’on mangera sur un banc (ici aussi toutes les tables étaient pleines) devant des joueurs de 7 à 77 ans, voire plus jeunes encore (et peut-être plus âgés pour certains) tous plus expérimentés les uns que les autres. Même les plus petits tiraient comme des caïds ! On a vite compris que la pétanque, à Ventenac, c’était une religion.

DSC07032

En mode Terrence Malick àVentenac-en-Minervois – Canal du Midi ©voyagesadeux

DSC07033

Ventenac-en-Minervois – Canal du Midi ©voyagesadeux

Nous avons tellement apprécié l’ambiance de Ventenac que nous y sommes repassés le dernier jour de notre croisière, en espérant assister à la fête du village. Nous aurons finalement eu droit au spectacle hip hop des Cathares Kids dans les locaux de l’association « La Pépinière à Ventenac », un bel espace de 400 m2 abritant des expositions d’art contemporain (des vidéos autour de la danse pour la saison 2014) dans un ancien chai. Une fois de plus, nous y aurons croisé Jean-Claude Dreyfus venu profiter de ce louable élan culturel. Alors que la buvette était en train d’être montée sous les premières gouttes de pluie (personne n’avait dû penser à l’abbé depuis quelques jours) par de solides gaillards déguisés en femmes, nous avons finalement dû rentrer au Somail pour passer notre dernière soirée au Plan B, un piano-bar plein de caractère qui n’aura jamais aussi bien porté son nom.

Dans le prochain épisode de notre croisière fluviale sur le Canal du Midi, des villages figés dans le temps, des vide-greniers, des barbecues et plein d’écluses !

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :