Menu

Infos pratiques : ce que l’on a appris en Andorre

Infos pratiques : l’histoire d’Andorre

Andorre est petit un pays de 43 kms, indépendant de la France depuis Charlemagne, divisé en sept paroisses (Canillo, Encamp, Ordino, La Massana, Andorre-la-Vieille, Sant Julià de Lòria et Escaldes-Engordany) et dont la Sainte Patronne est Meritxell et les stars folkloriques des géants (que l’on sort à toutes les grandes occasions). Dans chaque paroisse, le conseiller de la paroisse est plus important que le conseiller général.

L’Andorre compte 78.000 habitants mais seulement 12.000 Andorrans pure souche. Beaucoup de Français, notamment de l’Ariège, venaient autrefois travailler dans les mines de fer qui aujourd’hui ne sont plus exploitées.

Il n’y a pas de SDF et quasiment pas de chômage. Sinon, on te reconduit gentiment à la frontière…

L’Andorre vit à 33% du tourisme (le pays compte 200 kms de pistes de ski !) puis le reste de l’économie est réparti entre les banques et les commerces.

En Andorre, la plupart des grandes marques sont détaxées (sauf par exemple Apple qui pratique les même prix partout) et certaines refusent d’être vendues sur le territoire comme Louis Vuitton.

Le commerce de la cigarette s’est essoufflé (sans mauvais jeu de mots) depuis les campagnes anti-tabac. Autrefois, Andorre produisait son propre tabac. Depuis les années 20 déjà et surtout à partir de la fermeture de sa fabrique (1957), le peu qui n’est pas brûlé est vendu au gouvernement puis envoyé à l’étranger.

Pour l’anecdote, notre cher Président français est co-Prince d’Andorre.

Hollande en Andorre

 

Infos pratiques : la Gastronomie en Andorre

La cuisine andorrane est inspirée de l’Espagne sur le fond et de l’Italie sur la forme : une grosse entrée puis un petit plat. On y retrouve principalement de la cuisine de montagne et de saison.

L’eau locale vient de La Cortinada et elle utilisée dans la première bière d’Andorre : l’Alpha.

L’Andorre a aussi des vignes en altitude, comme celle de Joan Albert Farré, propriétaire du vignoble Borda Sabaté qui produit le vin Escol.

 

Infos pratiques : les transports en Andorre

Pour se rendre en Andorre depuis la France, si on ne vient pas en voiture en passant par une route de montagne très sinueuse, on peut prendre le train jusqu’aux gares de L’Hospitalet-près-l’Andorre ou La Tour de Carol, puis poursuivre avec une navette. En avion, les aéroports les plus proches sont ceux de Barcelone et Toulouse. Des navettes privées assurent le reste du trajet jusqu’en Andorre.

Nous avons pris un bus depuis Barcelone avec la compagnie Alsa. Il faut compter 3 petites heures de trajet.

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :