Menu

Bonne adresse : la brasserie Alpha, où goûter la première bière d’Andorre

Ceux qui nous connaissent savent que nous aimons particulièrement goûter les spécialités locales des destinations où nous nous rendons, qu’il s’agisse de les manger, sinon de les boire. Ceux qui me connaissent un peu mieux, ne sont pas étrangers à mon amour pour le bon whisky, mais il est un autre alcool, plus populaire, avec lequel j’aime assez voyager : la bière.

Je ne savais même pas, avant de partir, qu’Andorre produisait sa propre bière. Pas étonnant en même temps, la bière Alpha, la première du pays (d’où son nom) est encore très discrète sur le marché. Distribuée depuis peu au Corte Inglès (équivalent espagnol des galeries Lafayette) cette petite bière est en train de grandir du fait d’avoir opté pour une distribution réfléchie en préférant les bars à bières et les grands restaurants aux adresses moins prestigieuses.

DSC05880

Antonio, le créateur de la bière Alpha ©voyagesadeux

Quand on arrive devant le bâtiment résidentiel où la bière est domiciliée, difficile d’imaginer qu’une brasserie se cache dans cet immeuble des plus communs. Et pourtant, passé le hall d’accueil on se retrouve d’emblée dans la salle de dégustation avec, juste à côté, le laboratoire où la bière est préparée. Un local tout petit, rudimentaire mais efficace, adapté à sa production limitée. Antonio, le brasseur, travaille seul. S’il ne sort environ que 400 litres par semaine, c’est pour mieux suivre sa bière à toutes les étapes de sa création, du brassage à l’embouteillage. Quand il vous en parle, on voit directement que c’est un passionné. Les étagères remplies de bouteilles vides en provenance des quatre coins du monde sont là pour l’attester. De cette passion, il a aujourd’hui réussi à faire un métier, un métier qu’il a appris grâce à un autre brasseur, son maître en quelque sorte, le créateur de Steve’s Brave New Beer. Comme pour boucler la boucle, il donne désormais des cours pour enseigner lui aussi à qui souhaite apprendre comment faire sa propre bière.

DSC05889

La bière Steve’s qui a inspiré la Alpha ©voyagesadeux

DSC05878

La brasserie Alpha en Andorre ©voyagesadeux

Drôle d’ambiance que cette brasserie à peine plus grande qu’une modeste échoppe. Difficile de faire plus artisanal ! Vous y croiserez même très certainement quelques amis du patron, ses premiers clients depuis restés fidèles. Un endroit chaleureux à échelle humaine qui contribue à donner son âme à la bière Alpha. Et puisque nous en arrivons à l’âme du breuvage, passons donc aux choses sérieuses : la dégustation.

DSC05891

Antonio nous présente sa première bière Alpha ©voyagesadeux

On commence avec la Eagle, une bière blonde pils à 5.1°, légère et fine en bouche. Drôle de nom pour une bière Andorrane qui est en fait celui du bâtiment où elle fut créée. Comme une double dédicace, l’étiquette de la bouteille recèle, dissimulée dans l’aile de l’aigle, la montagne où elle est née. Belle entrée en matière avec un houblon peu amer et une belle pureté de goût. Si le malt de la brasserie Alpha provient d’Allemagne (d’où provient également la levure) et d’Angleterre, et le houblon de France et de République tchèque, l’eau en revanche vient en effet directement des montagnes d’Andorre, en face de la route du fer. Très peu ferrugineuse de ce côté de la montagne, elle apporte toute sa minéralité rafraîchissante à cette très sympathique bière estivale.

Vient ensuite la Sant Corneli, une pale ale à 6.4°. Une bière au caractère assez marqué qui tire son nom du Saint patron d’Ordino. Assez amère, la Sant Corneli est une bière plutôt rustique, assez masculine, qui exprime bien son caractère artisanal.

La dégustation s’est terminée pour nous par La Font del Bisbe. Une brown ale à 5.6° en hommage cette fois à la paroisse de La Massana. La Font del Bisbe est une belle bière ambrée torréfiée, presque brune, à l’amertume ici contrebalancée par des saveurs de café légèrement boisées.

DSC05894

Antonio et sa bière brune Alpha ©voyagesadeux

Reste à gouter la bière brune, la Alpha Crepuscule à 8.5° qu’on a ramenée à la maison. Ce sont pour l’heure les quatre bières proposées par la brasserie Alpha. D’autres devraient suivre, la volonté d’Antonio étant d’en proposer au final sept, en hommage aux sept paroisses d’Andorre. On le laisse faire prospérer sa petite entreprise et on reviendra avec plaisir pour goûter ses nouvelles productions.

Infos pratiques :
Cervese Alpha
Edf. J.A.Lopez local 1. La Cortinada (Ordino)
Tarifs : Toutes les bières à 2,5€

 

 

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :