Menu

Le foot, un bon moyen de voyager ?

Le Foot. Vingt joueurs qui courent après un ballon et deux qui attendent qu’on leur envoie la balle. Vous l’aurez surement déjà compris, on n’est pas forcément les fans numéro 1 du ballon rond. Petit, je faisais plus volontiers du ping-pong et Marie de la danse. En grandissant, on s’est tous deux rendu compte que la pétanque était peut-être le sport ultime. Malgré tout, il faut bien avouer que s’il y a bien un événement sportif que l’on a pour habitude de ne pas rater (surtout moi), il s’agit de la Coupe du Monde de football (bon, y a les compétions de curling aussi… non, je déconne).

 

Tous les quatre ans, on réalise combien ce sport peut être fédérateur, au delà des problématiques qu’il peut susciter le reste du temps. Ce reste du temps-là d’ailleurs, il faut nous payer cher pour regarder un match, mais quand la Coupe du Monde arrive, on se réunit avec les copains (les footeux comme les moins footeux) et on vit pendant un mois, tous ensemble, au rythme du football. Là, normalement, vous êtes en train de vous demander (moi aussi je commençais) : « que fais un article sur le foot sur un blog de voyage ? ». Certes on est en pleine Coupe du Monde mais quand même.

La raison, c’est que si on vit un petit mois tous les quatre ans au rythme du football (il ne faut pas abuser des bonnes choses hein…) pire, on voyage même avec le football, chez les pays organisateur déjà, mais également derrière les équipes que l’on supporte (Quand est-ce que les Pays-Bas remporteront leur première étoile bordel ?). Il y en a d’ailleurs qui vont un petit peu plus loin et qui voyagent vraiment pour ces grandes occasions. Il faut dire que de nos jours, c’est de plus en plus simple. Tu te connectes sur Internet, tu vas sur une page comme Ticketbis pour acheter ton premier billet pour supporter ton équipe de  football, puis sur un comparateur de vols pour acheter ton vol A/R, tu valides les deux en même temps et tu n’as plus qu’à sortir ton passeport du tiroir et préparer ta petite valise.

S’il est plus que peu probable qu’on se déplace exclusivement pour un match de foot (même une finale, ça reste vingt mecs, certes les meilleurs, qui courent après un ballon et deux autres qui attendent qu’on leur envoie la balle) on pourrait très bien un jour se retrouver par hasard dans le pays organisateur à l’heure d’une prochaine Coupe du Monde (pour l’anecdote j’étais à Pékin juste avant les JO sans le faire exprès) et là, il faut bien l’avouer, ce sera difficile de ne pas craquer pour un match.

Pour l’instant, on se satisfait d’un écran géant dans un bon vieux pub, ambiance oblige, et si un jour on doit se retrouver dans un stade (ne serait-ce que pour l’ambiance une fois de plus) alors j’espère que ce sera à l’occasion d’une Coupe du Monde. Pour le reste, on n’attend simplement du beau jeu, et que le meilleur gagne !

Une réponse to “Le foot, un bon moyen de voyager ?

  • Perso, je me déplacerai juste pour l’ambiance dans chaque pays ou endroit où le foot est impliqué. Un pub australien pour voir le match des australiens, un pub pour voir les match anglais, etc.

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :