Menu

Balade dans le Var : de Ramatuelle à Cogolin en passant par Port Grimaud

Parce que la Côte d’Azur longe aussi le Var, on conclue notre mois spécial French Riviera en sortant un peu de nos Alpes Maritimes. Et parce que le Var, ce n’est pas que Saint-Tropez et Saint-Raphaël, c’est une balade dans nos trois villes coup de cœur que l’on vous propose. Au programme ? Du bon vin à Ramatuelle, une baignade à Cogolin et une tropézienne à Port Grimaud.

Pique-nique du vigneron indépendant au château Volterra de Ramatuelle

Quand on a su que les vignerons indépendants de la France entière organisaient le week-end du 7-8-9 juin dernier un pique-nique un peu spécial, on a tout de suite regardé où en profiter dans notre belle région. C’est sur le Château Volterra à Ramatuelle que notre choix s’est arrêté. Mais « qu’est-ce que c’est que ce pique-nique spécial ? » me direz-vous. Pour que vous puissiez en profiter l’année prochaine, on vous explique le concept : il suffit d’amener son panier repas sur le domaine du vigneron et celui-ci offre le vin. Comme nous ne connaissions pas la région de Ramatuelle, c’était l’occasion de faire d’une pierre deux coups. La route déjà annonce la couleur. Tous les clichés de la Provence prennent vie ici : lavande, vignes, grillons qui chantent, soleil bien sûr, oliviers, et au loin, une vue de rêve sur la Méditerranée. Au milieu de ce décor de carte postale est donc planté le sublime Château Volterra (où nous aimerions bien vivre quand on sera riches !). Accueillis avec le sourire par un employé de la propriété, nous sommes rapidement guidés au milieu des pelouses du domaine, où quelques petits groupes se sont déjà formés sur des nappes rouges et blanches à carreaux, prêtées pour l’événement. On choisit notre coin d’ombre et on déguste gratuitement un verre de chaque cru Volterra, les yeux dans l’eau. Rouge, rosé, blanc… on jette finalement notre dévolu sur une bouteille de rouge et de rosé (à 10€ l’une, pourquoi se priver !) pour bien profiter de notre après-midi entre amis. Un DJ s’occupe de l’animation et passe de la musique lounge (mais pas trop) pendant que les esprits les plus éméchés commencent à danser pieds-nus un peu partout. L’ambiance est vraiment bon enfant, décontractée, loin des clichés guindés que l’on peut associer aux événements de la Côte d’Azur. En somme, un vrai bon moment qu’il nous tarde déjà de reproduire l’année prochaine.

DSC06077

Château Volterra à Ramatuelle ©voyageadeux

DSC06081

Château Volterra à Ramatuelle ©voyageadeux

DSC06083

Château Volterra à Ramatuelle ©voyageadeux

DSC06085

Château Volterra à Ramatuelle ©voyageadeux

 

Petit plouf à Cogolin

Nous avons tellement bien profité de notre après-midi que nous n’avons pas vu le temps passer. La prochaine fois, on prendra le temps de faire une halte à Ramatuelle pour la découvrir et s’y ressourcer. Il était presque 17h quand nous nous sommes finalement décidés à abandonner le Château Volterra pour aller nous baigner. Comme je n’étais jamais allée à Saint-Tropez, je voulais vérifier si c’était tant que ça « le Juan-les-Pins du Var » (comme la surnomme Matt, avec toute la connotation péjorative que ça peut avoir). Quand on a vu le parking à 6€ pour 2h, j’ai décidé de le croire sur parole… pour le moment. A charge de revanche, on viendra à Saint-Tropez en train ou en bateau mais sûrement plus en voiture. On a donc fait quelques mètres de plus (genre, 500 grand maximum !) pour nous arrêter finalement à la plage d’un charmant petit village : Cogolin. Là au moins, le parking est gratuit, la plage est identique à celle  de Saint-Tropez, les touristes en moins et la tranquillité en plus. Que demande le peuple ? On a pu profiter du soleil jusqu’à tard, s’éclater dans l’eau comme des gosses, tout ça en profitant d’une superbe vue.

IMG_20140608_173700

Plage de Cogolin ©voyageadeux

 

Une dernière douceur à Port Grimaud

Pour finir, on ne pouvait pas éviter de mentionner l’autre voisine de Saint-Tropez : Port Grimaud. Nous nous y sommes arrêtés après une randonnée (dont on vous parlera bientôt !) pour y manger un petit goûter. Une fin de journée complètement surréaliste dont on se souviendra longtemps puisque nous nous sommes retrouvés dans un décor digne d’une mini Venise, entourés de bikers aux allures d’Hells Angels (venus pour un gros événement spécial motards) et d’une vieille Suisse complètement ivre qui aspergeait d’eau les clients du restaurant où nous étions installés. Inoubliable donc ! Pour le reste, Port Grimaud vaut le détour pour la balade romantique qu’elle offre le long de son port (forcément avec un nom comme ça !) où sont amarrés des petits bateaux de toutes les couleurs et pour y déguster une glace ou une petite part de tropézienne. Eh oui, impossible de quitter le Var sans goûter à son dessert-star ! C’est bourratif, plein de crème et de sucre, ça tient au corps, mais c’est parfait pour reprendre des forces après une randonnée.

DSC_3126

Les petites maisons de Port Grimaud ©voyageadeux

DSC_3129

Les bateaux de Port Grimaud ©voyageadeux

DSC_3132

Hells angles spotted in Port Grimaud ! ©voyageadeux

DSC_3137

Balade sur l’eau à Port Grimaud ©voyageadeux

DSC_3151

La Venise du Var – Port Grimaud ©voyageadeux

DSC_3155

Le mini yacht de Port Grimaud ©voyageadeux

DSC_3160

Le petit pont de Port Grimaud ©voyageadeux

DSC_3164

Port Grimaud ©voyageadeux

IMG_20140508_184203

La tropézienne ©voyageadeux

 

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :