Menu

Nice, la jolie capitale de la Côte d’Azur

Si on vous parle de beignets de fleurs de courgettes, de linge qui pend aux fenêtres le long des murs colorés, de guerre et de métissage avec l’Italie, d’un château en ruine sur une colline au pied de laquelle les anglais, il faut croire, ont du venir se promener, que répondez-vous ?

Brad et Angelina y sont venus y mettre au monde un peu de leur descendance et je me suis toujours demandé si le tube Soca Dance, n’était pas né, comme la panisse… à Nice. Deuxième ville à l’honneur sur notre belle région, Nice est aussi la plus connue. C’est normal, c’est le chef-lieu de notre département. C’est légitime aussi, elle recèle quelques trésors dont voici nos préférés.

C’est parti pour notre Top 10 des immanquables de Nice !

1. La vieille ville

C’est un peu elle qui fait tout le charme de la ville avec ses rues étroites qui débordent de parfums et de couleurs ensoleillées. On y croise des boutiques de toutes sortes, anciennes ou plus récentes, où découvrir les spécialités de la région au milieu des galeries d’artistes et des petits restaurants. Le vieux Nice, c’est aussi de très belles églises, des monuments charmants, dont un qu’on évoquera plus en détail un peu plus loin, des places animées où boire un coup dans un cadre typique, sinon déguster l’une des meilleures glaces du coin.

DSC04775

Vieille ville – Nice ©voyagesadeux

DSC04786

Vieille ville – Nice ©voyagesadeux

Vieille ville - Nice ©voyagesadeux

Vieille ville – Nice ©voyagesadeux

Vieille ville - Nice ©voyagesadeux

Vieille ville – Nice ©voyagesadeux

Vieille ville - Nice ©voyagesadeux

Vieille ville – Nice ©voyagesadeux

Vieille ville - Nice ©voyagesadeux

Vieille ville – Nice ©voyagesadeux

2. La promenade des Anglais

Si on n’est pas fan des plages de galets, force est de constater que la promenade des Anglais ne manque pas de charme pour autant. Les plages publiques et privées s’y alternent avec plus d’harmonie qu’à Cannes ou Juan-les-Pins et, en général, elles sont également moins bondées, même en plein été. Pour finir, c’est peut-être la première et la dernière fois qu’on vous conseillera un bout de trottoir. Celui-ci est immense ; impossible de le rater ! On y peut faire du sport tout en profitant du paysage. On peut tout aussi bien s’y balader simplement.

DSC04713

Promenade des Anglais – Nice ©voyagesadeux

DSC04712

Promenade des Anglais – Nice ©voyagesadeux

DSC04711

Promenade des Anglais – Nice ©voyagesadeux

DSC04708

Promenade des Anglais – Nice ©voyagesadeux

3. Le château

Rien que la balade pour y monter par le long escalier, vaut à elle seule le détour. On préfère d’ailleurs de loin l’entrée principale qui se trouve à la fin de la « Prom » à celle qui fait face au quartier des antiquaires. De là, on peut passer devant l’impressionnante fontaine et profiter, par étages, de l’une des plus belles vues sur la ville. Arrivés au sommet, certains seront peut-être déçus de trouver un château en ruine, on ne leur en voudra pas. Nous, si on y vient souvent, c’est  avant tout pour profiter du panorama.

Vue depuis le Château - Nice ©voyagesadeux

Vue depuis le Château – Nice ©voyagesadeux

4. Cimiez

Voilà un quartier moins touristique et pourtant vraiment agréable. Il n’est pas rare d’assister à des animations intéressantes au niveau des arènes. Dans tous les cas, le lieu mérite une petite visite, notamment pour les amoureux de Matisse qui y trouveront un sympathique musée. Derrière, l’église Notre-Dame de l’Assomption est l’une des plus belles de la ville, tandis que la vue, depuis les reposants jardins du monastère, offrent à nouveau l’occasion d’un panorama des plus enchanteurs.

 

Cimiez - Nice ©voyagesadeux

Cimiez – Nice ©voyagesadeux

Cimiez - Nice ©voyagesadeux

Cimiez – Nice ©voyagesadeux

Cimiez - Nice ©voyagesadeux

Cimiez – Nice ©voyagesadeux

Cimiez - Nice ©voyagesadeux

Cimiez – Nice ©voyagesadeux

Cimiez - Nice ©voyagesadeux

Cimiez – Nice ©voyagesadeux

Cimiez - Nice ©voyagesadeux

Cimiez – Nice ©voyagesadeux

5. Le palais Lascaris

Plusieurs fois, on est passé devant en repoussant toujours la visite. On a fini par s’y arrêter, à ce fameux palais Lascaris, et on n’a pas été déçu de la visite. C’est certainement notre monument préféré dans tout Nice : un palais splendide, d’inspiration génoise, avec des peintures partout sur les plafonds, une reconstitution documentée avec des meubles d’époques et une belle collection d’instruments de musique anciens. En plus, l’entrée est gratuite. Ce serait vraiment dommage de ne pas y jeter au moins un œil. On parie que vous résisterez-pas à la tentation de jeter le deuxième dans la foulée.

6. La cathédrale orthodoxe

Un peu excentrée, elle reste néanmoins facile d’accès. Si c’est sans doute la curiosité la moins locale de la région, la cathédrale orthodoxe compte tout de même parmi les plus importantes richesses architecturales de Nice. L’extérieur en jette, aussi bien par son volume que par son style. L’intérieur est tout aussi impressionnant. Si vous venez au bon moment, vous aurez peut-être même la chance de profiter au passage des chants russes. En ce moment, le bâtiment est malheureusement en rénovation pour plus d’un an et l’intérieur ne sera accessible qu’en weekend à partir de juillet.

©Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas - Nice

©Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas – Nice

©Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas - Nice

©Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas – Nice

©Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas - Nice

©Cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas – Nice

 

7. Le musée Chagall

Si Chagall n’est pas notre  peintre préféré, nous avons beaucoup apprécié la visite de ce musée qui lui est dédié. Très bien mise en scène, ses grandes toiles où l’amour côtoie l’inspiration mystique sont réunies dans un parcours cohérent, qui, à défaut d’être surchargé, invite volontiers à la contemplation. En bonus, le quartier est vraiment plaisant, avec quelques-unes des plus belles maisons de Nice dans les environs.

Musée Chagall - Nice ©voyagesadeux

Musée Chagall – Nice ©voyagesadeux

8. Le cours Saleya

Comme la promenade des Anglais, c’est vraiment difficile de passer à côté. Centre névralgique du vieux Nice, il convient de lui rendre hommage tant on aime s’y balader, particulièrement les jours de marché. Si on a pour habitude d’y éviter les restaurants, on ne vous cache pas qu’on s’arrête par contre bien volontiers pour y boire un coup et prendre, au passage, le pouls de la ville.

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya - Nice ©voyagesadeux

Cours Saleya – Nice ©voyagesadeux

9. La coulée verte

Rénovée tout récemment, cette balade verte en plein cœur de Nice est aussitôt devenue un des poumons de la ville. Très empruntée lorsqu’il fait beau, on peut y flâner en amoureux, s‘y amuser en famille ou même s’y relaxer en solitaire, à l’ombre d’un arbre. Les fontaines modernes y sont intégrées dans un décor très vert, aménagé ingénieusement. Certains sièges, par exemple, sont orientables à loisir pour discuter ou rester tranquille, suivant les envies de chacun.

Coulée verte - Nice ©voyagesadeux

Coulée verte – Nice ©voyagesadeux

Coulée verte - Nice ©voyagesadeux

Coulée verte – Nice ©voyagesadeux

Coulée verte - Nice ©voyagesadeux

Coulée verte – Nice ©voyagesadeux

Coulée verte - Nice ©voyagesadeux

Coulée verte – Nice ©voyagesadeux

10. Le Negresco

Si Nice ne manque pas d’hôtels de charme il faut bien avouer que le Nesgresco, véritable institution, est sans aucun doute le plus attirant de tous. Ce temple du luxe au style très roccoco à une identité toute particulière. Déjà, architecturalement, le bâtiment est élégant, mais c’est à l’intérieur surtout que le Negresco déploie tout son faste coloré, entre œuvres d’art et mobilier précieux. Si tout le monde ne pourra pas s’y offrir une nuit (on a d’ailleurs pas eu cette chance pour l’instant) vous pouvez néanmoins y boire un verre, ou pour les budgets les moins serrés, pourquoi pas y prendre un repas. On vous conseille tout particulièrement la Rotonde avec son surprenant décor de carrousel. Le Negresco : un hôtel à l’ancienne et malgré tout indémodable.

Negresco - Nice ©voyagesadeux

Negresco – Nice ©voyagesadeux

Negresco - Nice ©voyagesadeux

Negresco – Nice ©voyagesadeux

Les commentaires sont fermés.

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :