Menu

Infos pratiques : ce que nous avons appris dans le sud de l’Espagne

Histoire

Pays très catholique, l’Espagne compte de nombreuses églises, en tous cas dans le sud. Rien qu’à Murcie, nous avons pu en voir plus d’une trentaine.

La religion est très importante et ancrée dans les traditions comme nous avons pu le constater notamment au moment de la Semaine Sainte qui précède Pâques.

L’héritage arabe est malheureusement assez mal conservé et à part le joli casino de Murcie et celui de Carthagène, qui lui rendent hommage, nous n’avons pas eu l’occasion de voir plus de vestiges. Même les châteaux dans les alentours sont assez mal conservés. En revanche, celui de Santa Barbara à Alicante reste l’un des plus beaux !

Transports

Les transports dans le sud de l’Espagne ne sont vraiment pas chers. Pour nous rendre jusqu’à Murcie depuis Nice tout d’abord, nous avons testé le réseau Eurolines qui rallie les deux villes en moins de 24h pour moins de 100 € l’aller-retour.

Sur place, nous avons rejoint notre hôtel en 20 minutes, avec un bus qui fait tout le tour de la ville pour 1€05 l’aller simple. On peut aussi emprunter le tramway pour le même prix.

Pour visiter la région de la valle de Ricote, nous avons loué une voiture pour 65€ la journée, auprès de l’agence Doal à Murcie.

Pour rejoindre Carthagène depuis Murcie en 45 minutes, nous avons pris le  train avec la RENFE pour 5.35 € l’aller simple, en réservant le jour-même (une heure avant même !)

A Carthagène, on peut aller se baigner en 1h de route à la mar Menor, en empruntant différents bus depuis la gare routière, comme ceux de la compagnie Alsa (oui, comme la levure) à peu près toutes les heures jusqu’à minuit, pour 3.30 € l’aller simple.

Pour rejoindre Alicante enfin, nous avons également pris le bus depuis Carthagène (au départ de la gare routière) pour 8.38 € l’aller simple, encore une fois réservé juste avant le départ. Le prix est fixe de toutes façons. 

Et à Alicante, on peut rejoindre les plages en 30 minutes de tramway environ pour 1.35€

Gastronomie

C’est certainement ce qui coûte le moins cher en Espagne. La gastronomie locale est largement composée de tapas que l’on peut grignoter à plusieurs pour bien souvent moins de 2€ le tapas. Retrouvez notre food-tour en 10 tapas à Murcie pour savoir quels sont les immanquables de la région.

Nous avons aussi vu plusieurs chaînes pratiquant des prix sacrifiés certains jours de la semaine, comme la chaîne Montaditos (en l’honneur du nom des fameux petits sandwichs que l’on fourre de ce que l’on veut). Par exemple, à Caravaca de la Cruz, nous avons pu dîner pour moins de 15 € à deux, en nous goinfrant de nachos, sandwichs et en buvant une « jarra de tinto de verano » d’un litre (un mélange vin rouge-limonade très particulier).

L’autre alternative culinaire inévitable dans le sud de l’Espagne, reste la paëlla. A Alicante, nous en avons dégusté une excellente.

C’est aussi à Alicante, chez Jumillano, que nous avons pu goûter à d’autres plats typiquement espagnols, comme le gaspacho de la région et l’arroz caldozo.

Enfin, pendant la semaine sainte, nous avons remarqué que les boulangeries proposaient toutes des énormes brioches avec un œuf dur au centre, dont la coquille était parfois peinte, et qui avait l’air pour le coup de véritables étouffe-Chrétiens !

Hébergement 

D’une manière générale, nous avons remarqué que les hôtels dans le sud de l’Espagne, même trois étoiles  comme à Carthagène, voire 4 comme à Murcie, sont plus abordables qu’en France. Nous avons testé le Novotel à Murcie et l’hôtel Habaneros à Carthagène.

A Alicante, nous avons vu de nombreuses auberges au prix très accessibles (15€ par personne pour la moins chère, mais pour un confort très sommaire). Nous avons préféré l’hôtel Goya, un deux étoiles à la déco un peu défraîchie et situé un peu en dehors du centre-ville, mais complètement acceptable pour une ou deux nuit (32€ la nuit pour deux).

 

On espérera que ces infos pratiques vous auront été utiles pour organiser votre séjour dans le sud de l’Espagne. En ce qui nous concerne, ce pays  commence à se dévoiler de plus en plus. Après le sud, direction Barcelone dans quelques jours. Et après, quelles régions s’ouvriront à nous ? Peut-être irons-nous un jour explorer la jolie région de Majorque (où nous pourrons trouver différentes solutions d’hébergements sur ce site) ou pourquoi pas Malaga ou encore redécouvrir Madrid à deux ? La suite dans un prochain épisode !

Les commentaires sont fermés.

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :