Menu

Notre Top 10 des meilleures BD de voyage

Parce que notre top des meilleurs films de voyage est l’un des articles les plus lus du blog, on profite de notre retour de Belgique (pays réputé pour ses moules-frites mais aussi pour ses bandes dessinées)  pour vous proposer un nouveau top 10 : celui de nos BD de voyage préférées.

Quelles sont les meilleures BD de voyage ?

La série des Jonathan
(de Cosey)

Tout commence en Himalaya à la recherche d’un mystérieux visage de femme alors qu’il est devenu amnésique suite à un violent traumatisme. Jonathan, c’est l’un des héritiers de Tintin (les aventures du premiers paraîtront d’ailleurs dans le journal du second), probablement celui qui célèbre le mieux le voyage. Quinze BD d’aventure où l’on croise notamment des guerriers khambas, une sorcière des neiges, la réincarnation du Dalaï Lama…  De l’aventure donc, des voyages au bout du monde (en Asie principalement) mais aussi une initiation aux spiritualités orientales. En plus de réaliser une belle série, Cosey à l’intelligence de proposer au lecteur de lire ses BD en écoutant des morceaux musicaux appropriés. Au programme : Pink Floyd, Shankar Family & Friends, Tangerine Dream, Mike Oldfield, Terje Rypdal… Peut-être LA série de référence sur le voyage, Jonathan se lit avec beaucoup de plaisir, de sept à soixante-dix-sept ans.

top 10 meilleures BD de voyage ©lelombard

Jonathan – top 10 meilleures BD de voyage ©lelombard

Le chien gardien d’étoiles
(de Takashi Murakami)

C’est rare, en BD, de parvenir à pousser l’émotion jusqu’à arriver, chez le lecteur, à la limite de la larme. Aussi loin que je m’en souvienne, de mon côté, seul le manga y est parvenu, par deux fois qui plus est, avec La Danse du vaste amour, première nouvelle de La loi du Temps d’Hirata et avec ce fameux chien gardien d’étoiles. Voilà un petit voyage merveilleusement émouvant, un trajet sans but, une errance poignante, où la joie et la tristesse s’entremêlent, où l’espoir et le désespoir semblent parfois se cacher sous le même visage.  Une aventure humaine (et canine) humble et universelle. Tout simplement bouleversant.

top 10 meilleures BD de voyage ©sarbacane

Le chien gardien d’étoiles – top 10 meilleures BD de voyage ©sarbacane

Le gourmet solitaire
(de Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi)

Encore un manga. Si le maître Taniguchi nous a fait  voyager plus d’une fois, il nous livre ici un récit d’une simplicité désarmante. Chaque chapitre correspond à un plat que le héros déguste dans différents endroits du Japon. Une véritable ode à la cuisine, où les petits voyages de tous les jours nous invitent à découvrir le Japon à travers ses plats (même les plus simples) et ses traditions culinaires. La moindre page vous fait saliver. Le gourmet solitaire est une œuvre intime et particulièrement goûteuse qui demande, comme le souligne le traducteur Patrick Honnoré dans sa préface, du yoyû, expression japonaise que l’on pourrait traduire ici par « la disponibilité du lecteur », sa capacité à faire de ce petit livre un grand loisir.

top 10 meilleures BD de voyage ©casterman

Le gourmet solitaire – top 10 meilleures BD de voyage ©casterman

 

Le tour du monde en bande dessinée
(collectif)

Difficile d’éviter cette compilation des éditions Delcourt dans un top 10 des BD de voyage tant elle porte bien son nom.  Un deuxième volet a même été édité par la suite, plus politique. Aux programme de ce premier numéro, plusieurs petits voyages direction l’Afrique du Sud, l’Argentine, la Belgique, le Canada, le Cambodge, la Corée, la Côte d’Ivoire, les Etats-Unis, le Japon et même la France (oui, on peut aussi y voyager, même quand on est Français). Forcément, certains épisodes sont meilleurs que d’autres, quelques uns mériteraient un traitement plus conséquent… Majoritairement cela dit, c’est un vrai plaisir, avec des styles vraiment différents à chaque fois, ce qui donne beaucoup de relief à l’ensemble. En plus, l’une des histoires est réalisée par le fils Breccia, l’héritier du plus génial des dessinateurs de tous les temps (ce n’est que mon point de vue bien entendu). Ce n’est pas la meilleure, mais elle vaut largement le détour !

top 10 meilleures BD de voyage ©delcourt

Le tour du monde en bande dessinée – top 10 meilleures BD de voyage ©delcourt

Pyongyang
(de Guy Delisle)

Rares sont les récits autobiographiques qui me passionnent vraiment.  En nous ouvrant les portes de la Corée du Nord,  Guy Delisle est pourtant très loin du récit nombriliste. Il nous introduit dans un pays secret et totalitaire où l’absurde n’est jamais loin. Un pays qui, malheureusement, ne sort pas d’une bande dessinée de science-fiction. Pyongyang, c’est peut-être le voyage que vous ne ferez jamais. A la dimension informative et exotique (si tant est que l’on accepte une dimension péjorative au mot « exotique » lorsqu’il est utilisé pour évoquer la Corée du Nord) s’ajoute un humour plus que bienvenu qui permet de faire passer la pilule avec beaucoup de légèreté.

top 10 meilleures BD de voyage ©lassociation

Pyongyang – top 10 meilleures BD de voyage ©lassociation

Le voyage
(de Baudoin)

Baudoin nous sert là un bien étrange voyage. C’est d’abord une fuite où  Simon, le héros lambda, ne supporte plus le poids du quotidien. Et sa tête absorbe tout, recrache tout. Si Simon est du genre à s’être longtemps fondu dans le paysage, c’est maintenant au paysage de se fondre en lui. Ça fait beaucoup pour une tête en proie au doute et qui n’aspire qu’à la légèreté des étoiles.  Cette légèreté, Baudoin en a imprégné tout son voyage. Avec beaucoup de poésie, il semble vadrouiller au gré du vent, d’une place de village à un coin de mer, d’un petit bout de monde à un autre. On y est transporté aussi bien à la voile que grâce à l’ivresse des bouteilles, à pieds aussi tout simplement. Chaque personnage y est croqué avec cette même simplicité, et toujours avec tendresse. Le voyage de Baudoin nous parle d’amour et d’amitié. C’est un voyage au cœur des petites choses essentielles sur lequel la futilité du monde vient parfois déposer sa suie. Une BD pleine d’évasion, une invitation inspirée pour retrouver le chemin de la vie.

top 10 meilleures BD de voyage ©lassociation

Le Voyage – top 10 meilleures BD de voyage ©lassociation

Blast
(de Manu Larcenet)

Un mystérieux moai, d’étranges pertes de connaissances qui se traduisent admirablement par d’incongrus dessins d’enfants, une « république mange misère »… le tout au service d’une enquête policière autour d’un clochard céleste au destin icarien. Larcenet dans un long flash-back revient sur l’existence vagabonde de son héros sublime et pathétique. Un ouvrage prenant, dont le graphisme déjà, par certains éclats de minimalisme poétique, est une belle invitation au voyage. C’est peut-être, malgré tout, le choix le plus étrange dans un top 10 des BD de voyage, celui qui est le plus éloigné de l’image classique que l’on peut avoir du voyage. Mais Larcenet fait preuve, une fois de plus, d’un talent certain dans sa manière de raconter cette histoire et qu’il s’agit de saluer comme il se doit.

top 10 meilleures BD de voyage ©dargaud

Blast – top 10 meilleures BD de voyage ©dargaud

Un printemps à Tchernobyl
(d’Emmanuel Lepage)

Une BD en forme de reportage et un voyage plein d’imprévus vers une destination au départ peu attirante. Ce qui débute comme un plaidoyer antinucléaire vire peu à peu vers l’ode. Une ode étrange à l’effacement de l’homme et, derrière elle, une apologie de l’enfance. Un regard tendre et humain (avec au passage quelques réflexions intéressantes sur le dessin) qui ne cache pas ses hésitations, ses troubles. Emmanuel Lepage souligne bien l’importance des rapports humains, ce qui fait souvent la beauté véritable du voyage. Ce printemps à Tchernobyl, on en ressort avec une drôle d’impression, des bourgeons dans le cœur et dans l’âme, comme contaminé par la nostalgie de l’auteur, entre le dégoût et l’espoir.

top 10 meilleures BD de voyage ©futuropolis

Un Printemps à Tchernobyl – top 10 meilleures BD de voyage ©futuropolis

Terra Australis
(de Philippe Nicloux et Laurent-Frédéric Bollée)

Plus qu’un voyage, quasiment une épopée à la conquête d’un continent. Une aventure colossale au bout du monde et l’histoire vraie de la naissance de l’Australie. Il y a un peu plus de 220 ans, près de 1 500 hommes et femmes (parmi eux quelques antihéros à suivre avec plaisir) déportés, sur 11 navires, pour un voyage de plus de 24 000 km. La plupart étaient des condamnés, les autres des soldats ou des marins. Terra Australis raconte avec beaucoup de précisions (la BD fait tout de même 512 pages !) leur aventure, leur conquête douloureuse d’une nouvelle terre, jusqu’au  choc de leur culture avec celle des aborigènes. Un véritable pavé, prenant d’un bout à l’autre, où le voyage est étroitement mêlé à l’Histoire.

top 10 meilleures BD de voyage ©glénat

Terra Australis – top 10 meilleures BD de voyage ©glénat

Là où vont nos pères
(de Shaun Tan)

Une bande dessinée muette avec un découpage aussi ingénieux qu’il n’est simple en apparence. Si beaucoup de cases sont au format carré, chacune d’entre elles est un tableau à part entière (certaines d’ailleurs ont droit à une double page). Des détails surréalistes viennent sublimer le réalisme remarquablement exécuté du trait. Shaun Tan aborde, avec beaucoup d’onirisme, le thème de l’immigration sous un angle original et signe une œuvre incroyablement riche.  Là où vont nos pères est un voyage qui peut se « lire » vite (il se regarde seulement) mais qui nécessite paradoxalement toute l’attention du lecteur, c’est un voyage d’une beauté qui ne lasse pas et dans lequel on peut replonger à tout moment, avec toujours autant de plaisir.

top 10 meilleures BD de voyage ©dargaud

Là où vont nos pères – top 10 meilleures BD de voyage ©dargaud

Voilà, notre top 10 des BD de voyage arrive à sa fin, mais parce qu’on a beaucoup travaillé pour vous proposer ce top, on s’autorise une petite mention spéciale, si vous voulez faire durer un peu plus le plaisir du voyage :

Les carnets du Pérou
(de Fabcaro)

A Fabcaro donc la mention « Comment faire une Bd de voyage sans partir en voyage ».  Les carnets du Pérou est un livre audacieux et drôle qui, en plus d’être une belle blague, ne manquera pas, derrière le rire, de vous mettre l’eau à la bouche. Un exercice pas évident et complètement maîtrisé. On ne vous en dit pas plus, de peur de vous gâcher quelques surprises. Et puis, après tout, une des choses les plus importantes dans le voyage, c’est l’invitation.

 

top 10 meilleures BD de voyage ©sixpiedssousterre

Carnet du Pérou – top 10 meilleures BD de voyage ©sixpiedssousterre

 

 

3 réponses to “Notre Top 10 des meilleures BD de voyage

  • Très bon top, même si j’aurais calé un Marjane Satrapi je pense, ou un autre Guy Delisle.

  • Merci ! Dans tous les Satrapi que j’ai lus (mais il m’en manque quelques uns) le voyage, à proprement parlé, m’a semblé un peu trop secondaire. Quant à Delisle, il aurait pu, mais cela aurait fait de l’ombre à un autre livre de la liste et ç’aurait été dommage 😉

Trackbacks & Pings

  • Trois jours à Bruxelles #2 : Musées et gastronomie - Voyages à deux :

    […] En moins d’une heure encore et toujours grâce à notre carte Visit Brussels, on se dirige enfin au Musée de la Bande Dessinée dans le très beau Centre Belge de la Bande Dessinée signé Victor Horta. Un musée très bien scénographié avec un espace réservé, à chaque fois, pour les plus grands (Tintin, les Schtroumpfs, Lucky Luke…) et plein de découvertes avec des auteurs moins connus qui ont néanmoins marqué l’histoire de la BD. A l’étage, un hommage au Spirit ainsi qu’à la BD Suisse. Dans l’ensemble une très belle visite, malheureusement une fois de plus trop courte. Elle nous aura au moins donné l’idée de vous proposer notre Top 10 des meilleures BD de voyage. […]

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :