Menu

Food tour à Amsterdam : 5 bonnes adresses originales

Après vous avoir conseillé la traditionnelle Oli Bollen du 1er de l’an et la non moins traditionnelle kroket chez Van Dobben, on a encore quelques bonnes adresses à vous confier pour vous concocter un petit food tour à Amsterdam. Comme on vous l’a déjà dit, la cuisine de terroir n’est pas évidente ici, mais on a tout de même réussi à trouver cinq adresses où manger de la cuisine locale… et d’ailleurs.

L’épicerie Sterk Staaltje

L’épicerie-traiteur Sterk Staaltje est le lieu idéal où s’offrir des spécialités gastronomiques hollandaises, tel que le gouda. Ici, le célèbre fromage est proposé à toutes les sauces – cumin, pesto, vieilli, nature, fumé – et se laisse même tester gratuitement à l’entrée de la boutique. A l’intérieur, on pourra aussi découvrir quelques plats préparés à emporter en barquette.

Infos pratiques :
Sterk Staaltje
12, Staalstraat – Amsterdam

Les gourmandises de Papabubble

Pas spécialement typique d’Amsterdam, le sucre d’orge y est toutefois revisité de façon moderne et ludique chez Papabubble, voisin de l’épicerie-traîteur Sterk Staaltje cité plus haut. On pourra observer les confiseurs en train de travailler la pâte à sucre pour en former de longs bâtons, sous les yeux ébahis des enfants. Le bonbon est ensuite coupé en tous petits morceaux puis servi au poids dans des sachets ou des petits bocaux très design. Chaque parfum est indiqué par un fruit et sa couleur. Ananas, melon, fraise, kiwi… tous les goûts sont possibles, produisant de véritables petits arcs-en-ciel à déguster. En plus, la boutique est envahie par une odeur de sucre alléchante à laquelle on n’a pas pu résister.

Infos pratiques :
Papabubble
14, Staalstraat – Amsterdam
 

Voyage au Suriname chez Spang Makandra

Petit cours d’histoire accéléré. Le Suriname et un pays d’Amérique du Sud accolé à la Guyane française,  autrefois appelé Guyane néerlandaise, et qui fut longtemps colonisé par les Pays-Bas. A l’indépendance du pays, beaucoup d’habitants émigrèrent en Hollande ce qui explique aujourd’hui une forte présence de cette culture dans le pays, à commencer par les restaurants. Nous avons pu goûter la cuisine du Suriname chez Spang Makandra. Cette bonne adresse propose une cuisine  forte en couleurs et en saveurs qui invitent au voyage. Habituée à la cuisine créole, j’ai cette fois découvert des accents asiatiques dans les plats. A goûter : le plat spécial Makandra (un mélange de viandes, servi avec du riz et des nouilles sauce cacahuète) et le jus de maracuja (mon fruit préféré !) en guise de boisson.

Infos pratiques :
Spang Makandra
39, Gerard Doustraat  – Amsterdam
 

Bon plan bonus : Amsterdam regorge de restaurants étrangers : argentins, brésiliens, japonais, thaïlandais, libanais… notamment dans la rue Zeedijk

Les distributeurs automatiques

On ne pouvait pas éviter de vous en parler tant ils sont monnaie courante dans tout Amsterdam et permettent de manger rapidement et pas trop mal, malgré l’aspect peu ragoutant de la chose. Les distributeurs automatiques d’Amsterdam ne délivrent pas juste de vulgaires paquets de chips et des barres chocolatées mais carrément des vrais petits plats, comme la fameuse kroket, ou des sandwichs tout juste préparés. La plupart du temps, nous les avons vus en façade d’une boulangerie, ce qui garantissait (plus ou moins) la fraîcheur des produits. Les habitants en tous cas leur font confiance puisqu’ils se nourrissent pour beaucoup de cette façon.

Le bar De Drie Fleschjes

Pour finir sur une touche alcoolisée et complètement locale, direction le petit bar De Drie Fleschjes en plein cœur du Dam. Cette adresse d’Amsterdam propose des spécialités hollandaises, de l’alcool de genièvre de la marque Bols (plus ancienne maison d’alcool du monde !), à goûter debout face au comptoir, pour mieux papoter avec le tenancier et connaître les différentes saveurs. La tradition veut que l’on aspire la première gorgée comme un petit chat, sans lever son verre puisqu’il est rempli à ras bord, mais direct au comptoir. Un seul coin où s’asseoir : au fond de la pièce, soit autour d’une vieille barrique qui donne vue sur les tonneaux de De Drie Fleschjes posés contre le mur, soit dans la cabine plus intime aux allures de couchette de train, décorée des photos des anciens clients du bar.

Infos pratiques :
De Drie Fleschjes
18,Gravenstraat – Amsterdam
 

Bon plan bonus : On ne l’a pas testé (à mon grand désespoir), mais Joris Bijdendijk, le super beau goss, « cuisinator » de l’édition 2013 de Top Chef officie au Bridges, restaurant de fruits de mer de l’hôtel Sofitel Legend, en plein centre d’Amsterdam.

2 réponses to “Food tour à Amsterdam : 5 bonnes adresses originales

Trackbacks & Pings

  • Amsterdam #3 : jardin botanique, synagogue et croisière fluviale | Voyages à deux :

    […] Un peu pressés par le temps, on a filé en tram jusqu’au quartier De Pijp, au dessus de Sarphatipark, pour goûter aux spécialités du Suriname comme nous l’avait conseillé Helen, notre hôte Airbnb. Si j’ai vraiment eu du mal avec ma ginger beer, le reste était plutôt bon. La cuisine rappelle d’ailleurs énormément certaines saveurs d’Asie métissées par la culture locale. Mais ça, on vous en a déjà parlé ICI. […]

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :