Menu

Food tour à Strasbourg : les plats emblématiques d’Alsace

A l’heure où la plupart des blogs y vont de leur petit post spécial « programme detox » pour vous aider à retrouver la ligne après les excès de fin d’année, nous la jouons à contre courant en vous proposant un food tour à Strasbourg avec de bons plats alsaciens qui tiennent au corps. Rien de mieux pour affronter l’hiver et tant pis pour les calories : quand on aime, on ne compte pas !

La choucroute

2013-12-27 13.12.54

J’en rêvais depuis qu’on avait décidé de partir à Strasbourg, je l’ai mangée dans un petit restaurant proche du centre européen, s’Wacke Hiesel, une vraie cantine de quartier, simple et pas trop chère, à l’image de ma choucroute. Un peu de chou, deux saucisses, un bon morceau de lard (qui aurait mérité un peu plus de cuisson à mon goût, mais rien de dramatique) à boire avec un petit verre de Risling et le tour est joué, mon rêve s’est réalisé.

Les fleischkiechles

2013-12-27 13.13.07

A la même adresse, Matt s’est laissé tenté par ce plat encore plus typique et au nom quasi imprononçable. Les fleischkiechles (à vos souhaits), ce sont des boulettes de viande de boeuf et de porc mélangées avec du lard, du pain et des oignons, servies sous une généreuse couche de crème épaisse avec des patates sautées. C’est on ne peut plus gras mais QU’EST CE QUE C’EST BON ! J’en ai presque regretté d’avoir pris une choucroute. A goûter absolument.

s’Wacke Hiesel
Place de la Foire Exposition, 67000 Strasbourg

La flammekueche

flamenkueche1

Comme la choucroute, on peut en manger presque partout à Strasbourg. Nous avons goûté une part traditionnelle – crème, lardons, oignons – et une autre au munster sur la place Gutenberg pendant les marchés de Noël, mais on peut aussi en trouver des fameuses au bar La Lanterne. Servies un peu comme des tapas, les parts de flammekueches ici sont parait-il un vrai délice, et en plus, servies dans un cadre très décontracté.

La Lanterne
5, rue de la lanterne, 67000 Strasbourg

Le Baeckeoffe

Baeckeoffe3

Attention, votre estomac risque de s’en souvenir. Le baeckeoffe c’est un plat qui demande presque autant de temps de préparation (24 heures) que de digestion. En tous cas, on l’imagine : on n’a pas eu le temps de relever le défi. Le baeckeoffe, c’est trois viandes : du bœuf, du porc et de l’agneau. C’est des grosses pommes de terre, du vin, des oignons et des poireaux pour la macération. Bref, c’est une potée alsacienne qui vous cale. On en a vu au menu de presque tous les restaurants, dont La chaîne d’Or (où nous avons dîné d’autres choses tout aussi bonnes) et même en sachet sous vide sur les marchés de Noël pour en ramener en souvenir. Si vous en goûtez, vous nous direz ce que ça vaut !

La chaîne d’Or
134 Grand Rue, 67000 Strasbourg

Les Bredele

On ne pouvait pas vous laisser sans une petit note sucrée. Les puristes ne mettent pas de « s » à Bredele au pluriel, alors nous non plus. Ces petits gâteaux sont les spécialités alsaciennes de Noël, mais on peut en trouver toute l’année, notamment à la Maison alsacienne de la biscuiterie. Nous en avons acheté un plein sachet sur le marché de la gare, composé au poids avec des pains d’épice recouverts de chocolat noir, des pâtes d’amande au citron, des sablés à la pistache entre autres délices.

Maison alsacienne de la biscuiterie
gare de Strasbourg

On espère sincèrement que ce food tour vous aura donné quelques pistes pour bien manger à Strasbourg ! Pour ne pas faire les choses à moitié, en bien mangeant, il est plus qu’agréable de bien boire. On vous en parlait il y a peu, la cave historique des hospices de Strasbourg, en plus de présenter le plus vieux vin du monde (vous verrez seulement le tonneau, il n’est pas à boire)  saura vous proposer les meilleurs accords pour accompagner ces mets délicieux et vous faire découvrir toute la richesse viticole de cette belle région.

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :