Menu

Comment prolonger la magie de Noël ? Aux marchés de Strasbourg !

A peine rentrés de notre périple Triple A (Alsace – Allemagne – Amsterdam), que me voilà déjà en train de pianoter pour vous raconter le début de nos aventures : notre escapade aux marchés de Noël de Strasbourg. Juste le temps de récupérer de notre nuit presque blanche à l’aéroport international de Schiphol Amsterdam, que l’on vous racontera bientôt, et je suis toute à vous.

L’Alsace à Noël est tombée comme une évidence quand nous avons cherché où partir quelques jours en voyage en décembre. Je voulais des contrées lointaines et chaudes, moi qui ai tant horreur du froid, quand Matt m’a finalement proposé de tout simplement partir faire les marchés de Noël à Strasbourg. Je n’ai pas hésité longtemps, malgré les températures que j’imaginais déjà bien en-dessous du thermomètre, enchantée à l’avance par le petit monde féerique que nous allions y trouver. Après la date fatidique, Strasbourg serait qui plus est vidée de tous les touristes et nous laisserait apprécier la ville et ses marchés sans avoir à piétiner, chose dont nous avons horreur. J’avais juste peur que la magie de Noël se soit quelque peu envolée après le 25 décembre et que la plupart des stands aient déjà plié boutique, mais nous avons été agréablement surpris de découvrir que toutes les petites places de Strasbourg étaient encore réglées à l’heure de Noël, à notre arrivée le 27 décembre.

Les marchés de Noël pour manger

Les marchés de Noël où se restaurer sont nombreux à Strasbourg et en trois jours, nous avons eu le temps d’avoir nos préférés. C’est qu’à Strasbourg, il n’y a pas qu’un seul marché de Noël, mais des dizaines, éparpillés dans toute la ville ! Le marché de la place Broglie est le plus fournit. On y trouve de tout, du bretzel (que l’on a préféré salé) à la tartine au lard (sorte de bruschetta géante) en passant par les marrons bien sûr, le vin chaud, le pain d’épice et même un jus de myrtille chaud absolument délicieux (même s’il tache bien les dents).

©voyagesadeux
©voyagesadeux
©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

La personne qui nous hébergeait, une super nana dont on vous parlera bientôt, nous a conseillé de goûter le vin blanc chaud du marché de la place Austerlitz. Cuit avec de nombreux agrumes, il est beaucoup plus relevé à mon sens que le vin rouge chaud. Sur la même place, on a aussi pu voir toutes les pâtisseries qui font le prestige de l’Alsace, réunies sous un énorme chapiteau, à commencer par les fameux bredele, ces petits biscuits de toutes les formes et tous les goûts. L’idéal pour grignoter en s’abritant de la pluie qui nous a malheureusement accompagné pendant 3 jours…

Le dernier jour, nous avons pu aussi manger un repas exclusivement à base de champignons, au marché des Meuniers, où trouver les irréductibles petits producteurs alsaciens. Tourte aux girolles, soupe aux cèpes et tartine de brie truffé : un pur délice. Sur ce même marché, moins « Noël » que les autres, on peut goûter à des spécialités alsaciennes plus annuelles.

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

Les marchés de Noël où acheter des souvenirs

Strasbourg n’a vraiment pas volé sa réputation de capitale européenne de Noël. Les marchés regorgent de stands d’où pendent des tonnes de petits machins et bidules de Noël. Des boules, des guirlandes, des sujets artisanaux tous plus jolis les uns que les autres. Le marché de la place Kleber, où trône un sapin de 30 mètres (qui a l’air plus petit si vous me demandez mon avis) semble avoir subi une explosion de Noël : ça clignote dans tous les sens, de rouge, vert, paillettes et neige artificielle.

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

Comme c’est le plus fournit, le marché de la place Broglie propose aussi un tas de chalets où s’offrir un souvenir de Noël pour décorer son sapin, ou juste s’émerveiller encore un peu avant de tourner la page des fêtes de fin d’année.

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

©voyagesadeux

Comme on ne sait pas se décider – c’est bien connu, trop de choix tue le choix – on a tout acheté au dernier moment au marché de la gare. Tout petit, vraiment fait pour les touristes qui comme nous veulent s’offrir un souvenir de dernière minute avant de sauter dans le train, ce marché est un petit concentré de ce que Strasbourg a de meilleur à offrir pour les fêtes de Noël : des stands où acheter à manger et d’autres où acheter une boule ou un petit cheval en bois pour Noël.

Je ne sais pas si le marché de Noël 2014 de Strasbourg gardera la même répartition, mais si c’est le cas, vous savez désormais où manger et où vous acheter des souvenirs !

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :