Menu

Notre food tour à Perpignan, ville gourmande !

« Dis, tu connaîtrais pas une bonne adresse où manger catalan par chez toi ? » « Ah, très bonne question ! ». C’est comme ça qu’a commencé notre food tour à Perpignan : par un échange de sms avec une amie perpignanaise pure souche, qui s’est fait un plaisir de nous confier ses bonnes adresses. Et comme on est trop sympa, on vous les confie à notre tour, après les avoir testées et validées par nos estomacs. C’est parti pour un food tour à Perpignan , que l’on vous garantit à moins de 50€ pour deux.

Où manger des spécialités catalanes à Perpignan ?

Les caves Maillol

On commence par l’apéro avec une dégustation gratuite de vin aux Caves Maillol. Rouge, rosé ou blanc, c’est vous qui voyez, le tenancier a ce qu’il faut pour contenter tous les palais. Comme il nous l’apprend si bien, « le Catalan ne boit que catalan, alors une grande partie de la boutique est réservée aux vins de la région ». Fierté absolue des racines. « Mais en-dessous de tout drapeau, il n’y a qu’un manche ! », nous confie-t-il en rigolant, « alors j’essaie d’ouvrir le Perpignanais à d’autres crus, notamment aux vins de la Loire ». En résulte une cave débordante de bouteilles d’ici et d’ailleurs, que l’on pourra découvrir avec les commentaires du patron. Un petit coin pour les enfants a été aménagé pour qu’ils dessinent et jouent tranquillement pendant que les parents se rincent le gosier #goodparenting. Comme on est forcément tombé amoureux d’au moins un vin, on est reparti avec une bouteille sous le bras. Les prix commencent très bas (moins de 4€) et grimpent jusqu’à plus de cent euros pour certains whiskys. Car oui, les Caves Maillol font aussi dans les liquoreux avec des bouteilles venant même du Japon !

Bouteille de vin : 4€
Les caves Maillol
9, cours Palmarol 66000 Perpignan
http://www.cavesmaillol.fr/fr/accueil

El Serrano

Situé dans l’une des plus jolies rues du centre historique, El Serrano est THE place to eat du jambon ibérique. Cette toute petite adresse qui déborde sur la pavé avec seulement trois ou quatre tables, propose des planches et des tapas que l’on pourra se partager à deux, tant elles sont bien servies. On se laisse tenter par la planche Bodega qui propose un mix de chiffonnades. Devant les noms de certains produits inconnus, on demande des infos à la gentille serveuse. Le morcilla réconcilie Matt avec le boudin noir, qui ressemble ici plus à un saucisson. On continue avec deux ou trois tapas. « La soubressade avec ce fromage de brebis par dessus, c’est top! ». Malheureusement, Matt et la brebis, ça fait deux. On goûte donc séparément ce chorizo écrasé en purée sur du pain chaud – un délice – et on finit avec des boquerones : des petits anchois posés sur du poivron mariné et du pain grillé. Un sans faute.

Une planche Bodega, deux tapas et deux verres de vins : 21€
El Serrano

14, rue de la Cloche d’Or 66000 Perpignan
 

Au crémier Gourmand

On continue notre food tour à Perpignan avec un peu de fromage, sans aller bien loin. Le voisin d’El Serrano, Au Crémier Gourmand, propose lui aussi des planches à partager autour d’un petit pichet de rouge. On laisse le fameux crémier gourmand choisir pour nous (en précisant donc que Matt a horreur du chèvre et beaucoup de mal avec la brebis). Il nous apporte en terrasse une ardoise proposant deux gros morceaux de chacun de ses choix, nous faisant voyager en France, Suisse et Auvergne. De bons produits fermiers parmi lesquels il a glissé un fromage de brebis. « Vous allez voir, ça sent la bergerie ! » nous souffle le crémier. En effet, un bon produit du terroir qui ravit même Matt. D’ailleurs, les fromages catalans n’ont pas été oubliés : plusieurs crottins de chèvre de la région sont aussi proposés dans la boutique et à la dégustation.

Une planche de fromage plus un pichet de rouge : 13€
Au Crémier Gourmand
16, rue de la Cloche d’Or 66000 Perpignan

Les étals de la rue Paratilla

On marche un peu, juste 3 minutes, jusqu’à la place des Poilus, en passant par la rue de la Poissonnerie. Tout au bout, ça sent la mer et ça parle fort : on arrive devant les étals de la rue Paratilla. Les bobos perpignanais et les connaisseurs de bons produits du marché se pressent les uns contre les autres dans une joyeuse cacophonie pour boire un petit verre, en grignotant des tapas catalans en tous genres. Le Bar de la Marée propose de belles huîtres, des bulots et des crabes encore vivants parmi un large choix de fruits de mer fraîchement pêchés. Son voisin fait dans la charcuterie et le fromage. Celui d’en face propose deux tables où manger du bon poisson. Il n’y a qu’à laisser choisir ses papilles, mais il ne faudra pas avoir peur de manger debout tant les places assises sont rares. Un joli coin très vivant et coloré, qui nous a un peu rappelé les marchés en Amérique du Sud.

Un tapas au Bar de la Marée : 5€
Bar de la Marée
7, rue Paratilla 66000 Perpignan
 

La pâtisserie Pépin 3 Pommes

Pour finir ce food tour à Perpignan sur une touche sucrée, on se laisse tenter par les spécialités catalanes de chez Pépin 3 Pommes. Cette toute petite pâtisserie- salon de thé expose ses délices en vitrine, à peine sortis du four. De quoi donner envie d’y entrer sans tarder. On y trouve d’autres spécialités régionales, comme les cannelés de Bordeaux, mais pour manger local, ce sont les rousquilles, les llema ou la coque catalane à la confiture de cheveux d’ange (pastèque) qu’il faudra goûter. Il vaut mieux arriver tôt pour avoir plus de choix, parce que l’adresse est rapidement dévalisée. Valeur sûre de son succès !

Une part de coque catalane 2.50€
Pâtisserie Pépin 3 Pommes

Place des Poilus, 66000 Perpignan
 

 

Prix total de ce food tour à Perpignan pour deux personnes : 45,50€

On a commencé à peu près à 12h30 et fini environ vers 17h, complètement repus. Entre temps, on s’est un peu baladé, ce qui n’est pas plus mal pour éliminer tout ça. La cuisine catalane ne fait en effet pas trop dans la finesse. Mais on a découvert que Perpignan était une vraie ville gourmande et, plus important, qu’on adorait les spécialités catalanes. On vous conseille donc plutôt deux fois qu’une de vous rendre au centre du monde selon Dali pour goûter à la gastronomie locale !

En bonus…

Deux autres adresses si vous voulez remporter un souvenir culinaire aux couleurs catalanes : le traiteur à l’angle de la place de la République qui propose des boulettes de Picoulat (l’un des meilleurs plats du monde, tout simplement) et la pâtisserie Espi, dont il faudra absolument goûter le macaron rectangulaire au touron (le fameux nougat catalan).

Trackbacks & Pings

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :