Menu

Le street art en Amérique du Sud

Comme le dit si bien cet artiste anonyme argentin : « bienvenue touristes ! ». Bienvenue dans notre tour du street art en Amérique du Sud.

 

My beautiful picture

©voyagesadeux

 

Parce que les images valent mieux que les mots, surtout en ce qui concerne l’art de rue, nous allons essayer de la faire courte. Nous avons accumulé des centaines de photos de graffs, tags, sculptures éphémères et autres expressions pirates lors de nos sept mois en Amérique du Sud. Du Brésil à la Colombie, en passant par le Chili ou encore l’Equateur, le street art en Amérique du Sud a presque tiré la part du lion à nos nombreux clichés de paysages sur nos cartes mémoires. Nous avons donc fait le tri pour vous montrer le meilleur, ou du moins ce que l’on a préféré, réuni dans un dossier de 99 photos que vous pouvez retrouver ICI.

DSC02392

©voyagesadeux

(l’alien de Valparaiso)

Le résultat de notre tri révèle sans grande surprise que le Chili arrive en destination numéro 1, en matière de street art. Du joli quartier de Bellavista à Santiago, en passant par la sublime Valparaiso et son musée à ciel ouvert, jusqu’aux tréfonds de la Patagonie, les grapheurs ont laissé leur empreinte sur les murs et recoins de ce beau pays, sans épargner aucun petit village.

DSC09481

©voyagesadeux

(le petit soldat déchu de Baños)

L’Equateur, notamment grâce à Baños et Cuenca, arrive en deuxième position. Un pays qui a su nous surprendre dans tous les sens du terme jusqu’à son expression artistique retrouvée parfois dans les endroits les plus inattendus.

My beautiful picture

©voyagesadeux

(nouveau menu McDo argentin)

L’Argentine et le Paraguay arrivent respectivement en 3e et 4e position. Si Buenos Aires nous a caché ses plus belles œuvres de rue – peut-être n’avons nous pas assez ouvert l’oeil ? – Cordoba, jolie citée étudiante, regorgeait de certains des plus beaux graffs que l’on ait croisés sur notre route. Asunción, petite capitale du tout aussi petit Paraguay, n’était pas en reste avec des murs lépreux savamment habillés par des street artistes anonymes.

100_1155

©voyagesadeux

(le parrain du Paraguay)

Enfin le Pérou, en 5e et dernière position, a su défendre sa place dans notre tri avec des clichés pris notamment à Pisco, ville délabrée depuis un récent terrible tremblement de terre, et Lima, dont nous avons parcouru presque toutes les ruelles pendant près de deux semaines.

DSC08084

©voyagesadeux

(la police prend soin des Péruviens)

Retrouvez l’intégralité de notre dossier photos « street art en Amérique du Sud », avec également des clichés du Brésil et de la Colombie, en cliquant ICI.

2 réponses to “Le street art en Amérique du Sud

  • C’est une forme d’art intéressante à la fois moderne et représentative de la société et de l’état d’esprit des jeunes, j’aime beaucoup, merci pour ces clichés 🙂

  • Le street art est l’art tendance du moment il y a en a partout, pour notre plus grand plaisir, mais à chaque fois les œuvres sont différentes. C’est ça qui est super !

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :