Menu

New York ils t’aimaient mais tu les as brisés

Quand on visite New York en touriste pour la première fois, qui plus est quand on a que quelques jours, on passe le plus clair de son temps le nez en l’air à regarder le haut des grattes-ciel de Manhattan, ou la tête toujours sur le côté pour se laisser tenter par un resto, une  boutique ou un musée. Et on en oublie que New York c’est aussi une ville avec des gens,  sympathiques qui plus est pour la plupart, chose dont on peut se rendre compte dès qu’on prend le temps de s’arrêter cinq minutes pour leur parler.

Mais New York, comme toutes les grandes villes grouillantes de monde, c’est aussi  des gens perdus, qui s’engueulent, ivres à ne plus tenir debout. Une image pas très glorieuse mais bien plus authentique finalement que les paillettes de l’Upper East Side.

Un monteur fou s’est donné le mal de compiler des images de ces gens qu’on ne voit pas, ou qu’on fait semblant de ne pas voir, glanées ça et là lors de ses balades dans la grosse pomme.  Le résultat est assez déprimant, surtout quand on y ajoute la célèbre chanson « New York I Love you but you’re bringing me down » de LCD Soundsytem, mais vaut le détour.

Les commentaires sont fermés.

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :