Menu

Ce que nous avons appris à Cali, Popayan et Salento

Histoire et Civilisation

Nous n’avons pas appris grand-chose de ce côté pour l’instant si ce n’est que la culture du café peine à se faire valoir face aux terrains occupés manu-militari par des paysans cultivateurs de coca. Cependant, contrairement à certaines idées reçues, le Pérou reste le premier pays à cultiver de la coca et pas que pour la mâcher contre le mal d’altitude si vous voyez ce que je veux dire…

Une nette amélioration de la sécurité a été faite ces dernières années pour permettre un certain tourisme, surtout dans les grandes villes comme Cali. On a jamais vu autant de militaires au mètre carré et on a été fouillés et interrogés pas mal de fois. Quant aux FARCS ils sont retranchés sur la côte Pacifique et près de la frontière équatorienne ou dans les campagnes profondes, nous a-t-on dit.

Gastronomie

Mois grasse que ce que l’on imaginait mais aussi moins diversifiée. Hormis le fameux Patacon (la grosse chips de banane écrasée) et l’agua de panela à déguster chaude avec du fromage, rien de bien folichon à signaler pour le moment.

Transports

La Colombie est le seul pays que nous ayons traversé où il faille changer de bus à la frontière, du moins quand on arrive depuis Tulcan en Equateur. Pour continuer vers le nord, on embarque à Ipiales, première petite ville du pays. Et là, surprise : les transports en Colombie coûtent un bras ! Plus chers qu’au Brésil ! On a donc payé 48000 pesos à deux (environ 25 €) pour rejoindre Popayan, 24000 (12€) pour ensuite aller jusqu’Cali et quasi 49000 pour rejoindre Salento. Quant au prix des billets pour aller de Cali à Cartagena : 180000 pesos (90€) par personne contre 24h de route. Les compagnies se valent toutes.

C’est là que la toute nouvelle compagnie aérienne low cost Viva Colombia rentre en jeu. Pour un peu moins cher (120000 pesos par personne soit 60€) nous avons gagné 20h de notre temps. Et si on voyage avec moins de 20 kilos, c’est moitié prix. Mais cela ne marche que pour quelques destinations pas très prisées des Colombiens qui ont raflé toutes les places les plus demandées depuis le lancement de la compagnie. Par exemple, le vol Cali-Bogota n’a plus de places jusque début 2013 

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :