Menu

Balade avec les baleines à Puerto Lopez

Première plage depuis L’Uruguay pour moi et Le Paraguay pour Marie qui n’a pas l’âme d’une surfeuse. Autant dire que ça commençait à dater. En arrivant de nuit, dès la sortie de l’hôtel recommandé par Raf à Guayaquil, un moto-taxi nous alpague en pleine rue et nous propose un tour pour le lendemain. La faim m’empêche de négocier, du coup je ne suis pas hyper réceptif. N’en déplaise à notre ami, il négocie tout seul jusqu’à à arriver à un prix très raisonnable. On accepte (c’est ça de moins à faire le lendemain) et on va dîner au Spondylus (du nom du coquillage qui paraît-il servait de monnaie aux Incas) un poisson à la sauce cacahuètes pour Marie et des pâtes au poulpe pour moi.

Au réveil, direction la plage pour embarquer voir les baleines, venues se reproduire en cette saison au bord de la côte. Le tour commence tranquillement, très tranquillement avec de longues explications qui font bailler sur la plage. Enfin on part et les grands cétacés sortent parfois au loin tandis que les bateaux leur tournent autour. Ca fait un peut safiri maritime et on ne voit pas grand chose jusqu’à ce que notre guide décide de partir plus au large observer d’autres groupes. Bientôt la côte a disparu et là, tandis que je m’apprête à monter sur le toit du bateau pour voir mieux, des géants majestueux sortent de l’eau pour nous saluer. Je n’aurai jamais pensé les voir de si près. Ils passeront sous le bateau, ressortant à trois mètres seulement de l’embarcation. Spectaculaire !

Le tour se termine par une petite virée au bord des rochers pour une (trop) courte séance de snorkeling. Tandis qu’une femme vomit à l’arrière du navire nous plongeons équipés de masque et tuba vérifier ce qu’elle n’avait pas digéré. Marie, qui n’a pas non plus l’âme d’une snorkleuse nous attend en faisant bronzette.

Comme nous ne nous sommes pas baignés beaucoup nous consacrons le deuxième jour aux Frailes, l’une des plus belles plages d’Equateur (encore payante il y a peu du fait qu’elle fait partie d’un parc national protégé) et certainement la plus propre que nous ayons pu voir. Entourée de falaises, cette plage sublime nous offre un agréable moment de détente.

Le troisième jour, avant de partir pour Baños nous remettons ça mais sur la plage de Puerto Lopez, plus proche, d’où partent les pêcheurs. Le séjour aura été reposant et nous attendons désormais avec impatience la mer des Caraïbes pour perfectionner nos coups de soleil.

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :