Menu

Découverte du lac Titicaca côté péruvien, à Llachon

D’abord, on a voulu éviter Puno. Quand tu passes devant après la frontière bolivienne, tu n’as pas forcément envie d’y retourner. Ensuite, on a voulu éviter les îles Uros. Disneyland, on l’a déjà en proche banlieue ; on n’est pas parti au bout du monde pour voir des Mickey péruviens. Restait les deux autres îles, Taquile et Amantani. On était parti pour Amantani. On arrive au port, c’est le type de Taquile qui nous fait son speech. On passe au bureau d’à côté, le type d’Amantani nous sert le même speech avec le mec de Taquile derrière nous qui lui fait des clins d’oeil. On n’est pas parti sur Amantani.

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

 

Finalement on a opté pour la péninsule Chapa Chica, moins touristique mais toute aussi folklorique. Faut dire que l’idée d’arriver sur l’île, qu’on nous enfile un pancho et qu’on doive danser toute la nuit sur le même air de cumbia n’enchantait vraiment aucun de nous quatre… La péninsule, c’était encore la façon la plus tranquille et la plus économique de profiter du lac Titicaca sans forcément le traverser. On a choisi Llachon parmi les petits bleds proposés et on s’est dirigé, de combis en combis (trois exactement) jusqu’à ce petit village où on allait passer la nuit. Très heureux de trouver chez Primo des habitations abordables et franchement sympa, on déchantera un peu à l’heure du déjeuner, obligés de nous confectionner (cuisiner serait un bien trop grand mot) nos abominables sandwichs au jurel. Marie, déjà atteinte d’une turista, y échappera (c’est le côté positif) mais n’aura guère le temps de profiter du court séjour (c’est le côté négatif).

Llachon ©voyagesadeux

Llachon ©voyagesadeux

 

L’après-midi nous décidons, avec Clémence et Thomas (Marie restant clouée au lit), d’aller en repérage à la fête du village voisin pour voir ce qu’il s’y passe, en longeant la côte, histoire de profiter des bords de lac tout en digérant le jurel, sinon en risquant à tout instant de les renvoyer dans leur habitat naturel. Le trajet se fera sans incident et là, quelle surprise ! Dès notre arrivée, on est au centre de la fête. Seuls gringos parmi les festivaliers, on devient presque l’attraction principale. Les bières se mettent à pleuvoir et chaque famille doit avoir, à l’heure qu’il est, une photo avec nous sur la commode du salon. On danse, on boit, on boit encore, on nous accroche un bout de pain autour du cou (c’est une fois de plus un synchrétisme entre le christiasme dont le pain représente le corps du Christ et les croyances andines exprimées au travers de la figure du taureau, très présent dans les danses et jusqu’au jour de corrida prévu le lendemain), on redanse, on rereboit. Ce sera le moment le plus improbable des vacances, dixit les “chats-choux”. Juste avant la nuit on rentre sous les salutations de la foule, comme de vraies popstars péruviennes. Après les contacts peu enchanteurs des milieux touristiques, cela fait du bien de se frotter un peu à des gens beaucoup plus sympathiques, au moins aussi accueillants qu’imbibés.  Je regrette que Marie n’ait pas pu profiter de cet instant magique avec nous.

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

Fêtes traditionnelles péruviennes ©voyagesadeux

 

A Llachon on la retrouve qui a bien du mal à se remettre des ses émotions. La nuit nous conseille déjà Arequipa. Le second jour nous le passerons au bord lac, tous les deux, faisant une prière muette pour son prompt rétablissement et laissant nos amis grimper tranquillement jusqu’au mirador du village. Du lac Titicaca, on se souviendra surtout que les Péruviens ont le sens de la fête et que Marie a un estomac fragile.

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Lac Titicaca ©voyagesadeux

Trackbacks & Pings

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :