Menu

Ce que nous avons appris en Uruguay

Histoire et civilisation

Le Président José Mujica, surnommé Pépé, vit à la ferme avec ses chiens. Il porte la moustache.

Les premiers colons ont totalement exterminé les Indiens locaux en les envoyant mourir sur une plage isolée après leur avoir fait croire qu’ils pourraient y vivre tranquilles.

La colonisation du Brésil a commencé par l’Uruguay puisque le pays permettait une entrée directe sur le Rio de la plata. Aujourd’hui, plus une trace de Portugais, ni de noirs.

Artigas est un héro dans tout le pays. Mais pour certains, il ne reste qu’un gaucho parmi tant d’autres.

Montevideo, la capitale du pays, ne compte que 2 millions d’habitants.

Le prix des loyers et des maisons à l’achat donnerait envie de s’installer de suite.

L’économie du pays dépend beaucoup des pays voisins, le Brésil et l’Argentine, qui se servent surtout de l’Uruguay pour transiter leur marchandise vers l’Europe ou le sud de l’Argentine, ou pour cultiver certaines choses dans les immenses campagnes inhabitées.

Le peso urugayen n’a pas la même valeur que le peso argentin (1€ = 23 pesos UR) et ses billets sont beaucoup plus grands.

Colonia est notre coup de coeur n°1 du voyage pour le moment. S’y arrêter 2h avant de continuer vers Montevido suffit largement à comprendre pourquoi.

Punta del Diablo est désertée hors saison. De quoi se régaler dans les vagues et sous les pins. Par contre, pas de banque, de guichet… RIEN pour retirer à des dizaines de kilomètres à la ronde. Et les campings ne prennent pas la carte sur place. On a loupé Valizas à cause de ces petits désagréments de retrait. Mieux vaut prévoir donc…

Gastronomie

L’Uruguay est parfait pour 3 choses : le dulce de leche (le meilleur que nous ayons goûté en Amérique du Sud), l’asado (une pièce de boeuf cuite en parilla à damner un végétarien) et surtout pour ses bizcochos (biscuits ressemblants plus à des pâtisseries) qu’on mange au petit déjeuner ou à tout moment de la journée. Il en existe des dizaines de différents, mais les meilleurs restent les mini croissants fourrés au dulce de leche et saupoudrés de sucre glace.

Transports

On peut venir en bateau en Uruguay depuis Buenos Aires en passant par Colonia. On continue vers Montevideo en bus. Compter environ 30€ la traversée de 3H en bateau lent (très tôt !) plus 10€ pour le bus (2h30 de trajet). Etrangement, c’est moins cher quand on repart depuis Montevideo : 700 pesos UR, soit environ 30€ pour le bus et le bateau rapide (50 minutes de trajet).

Les transports intra-urbains se font bien sûr exclusivement en bus. On peut aisément (si on aime marcher dans des rues paisibles et au bord de la plage), visiter Montevideo à pieds. Sinon, compter moins d’1€ le trajet en bus.

4 réponses to “Ce que nous avons appris en Uruguay

  • Bonjour, je découvre votre blog et j’aime beaucoup ce que je lis ! On part en janvier pour 8 mois en Amérique du Sud et vous m’avez définitivement convaincue d’aller faire un tour en Uruguay !! 🙂 En attendant, je continue de lire vos articles, ça me donne encore plus envie de partir !
    Morgane

    • Merci pour ce gentil message. Vous allez vous régaler ! N’hésitez pas à nous demander des conseils ou des contacts sur votre chemin, on sera très contents de vous aider. L’Uruguay c’est le top ! Et il faut absolument aller en Colombie aussi !

      • La Colombie ça sera pour une prochaine fois, on n’aura pas le temps de monter si haut… On fera Argentine, Uruguay, Chili, Bolivie, Pérou, Paraguay et sud du Brésil pour finir, en 8 mois. Votre blog est vraiment sympa à lire, et super pratique les infos sur chaque destination ! Même si j’imagine que les prix ont dû augmenter depuis (surtout en Argentine). Bon, je viens de rentrer du travail, je continue ma lecture… 😉

      • Très beau périple que vous avez prévu ! Les prix augmentent chaque année à peu près partout à vrai dire, mais tout marche à la négociation aussi. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :