Menu

Couch Surfing : On ira dormir chez vous !

J’ai beau avoir regardé pas mal épisodes de “J’irai dormir chez vous” d’Antoine de Maximy, avoir eu même la chance de rencontrer ce pro du baroudage qui m’a bluffée en m’expliquant son assurance à oser demander franco “je peux squatter chez vous cette nuit ?” et j’ai beau même avoir deux ou trois potes, disséminés ça et là dans le monde, qui pratiquent cette technique sans problème, je ne sais pas encore si j’aurai le courage de les imiter.

Pourtant, ce serait ce qu’il y a de mieux à faire pour que nous soyons vraiment au contact des populations comme nous l’envisageons. Alors heureusement, le couchsurfing existe !

Le principe est un peu le même que de demander directement un toit pour la nuit aux rencontres inopinées, sauf que là, tout se passe virtuellement via un site sur lequel les utilisateurs font connaissance au préalable en remplissant au mieux leur profil et en s’échangeant des mails. Résultat, tout le monde est rassuré, les accueilleurs, les accueillis (et les familles, accessoirement) et on peut profiter d’un canapé moelleux pour bien dormir, voire même d’une chambre d’amis.

Testé et validé lors de notre escapade en Ecosse (une rencontre forte intéressante avec un Scottish pure souche qui nous a fait découvrir son pays natal à travers de longues conversations alcoolisées à la Guinness), on espère que le concept s’est étendu au delà des grandes villes en Amérique du Sud pour nous épargner de payer l’hôtel et surtout, pour nous permettre de faire de vraies belles rencontres.

Et puis si on ne trouve pas, il ne me restera plus qu’à faire confiance à notre chance et à me laisser un peu aller sur les règles de bienséance. Tout ce qu’on risque finalement, c’est de faire la connaissance de gens très sympas !

Laisser un commentaire

Suivez nos aventures !

Si vous voulez tout savoir de nos voyages à deux autour du monde, suivez nous sur Facebook  !

%d blogueurs aiment cette page :